Bienvenue sur prevention.ch

Prevention.ch est la plateforme d’information et d’échange pour la prévention et la promotion de la santé. Elle met en lien prévention des maladies non transmissibles, addictions et santé psychique.

Diabète

Le diabète sucré est un trouble métabolique chronique ; il se traduit par un taux de glycémie élevé dû soit à une carence absolue en insuline (diabète de type 1), soit à une insuline moins efficace (diabète de type 2). L’insuline est une hormone formée par les cellules bêta du pancréas. Elle transporte le sucre des aliments vers les cellules, contribuant ainsi à l’apport en énergie. Les personnes atteintes de diabète sont privées de cet apport.
On estime à près de 400 000 le nombre de personnes diabétiques en Suisse (10 % type 1 et 90 % type 2). Maladie auto-immune, le diabète de type 1 survient plus souvent chez les enfants et les jeunes adultes, et nécessite un apport externe d’insuline tout au long de l’existence. Celui de type 2 touche davantage de personnes, surtout les seniors mais aussi beaucoup de jeunes en surpoids. Les symptômes de la maladie peuvent être une augmentation de la sensation de soif et de la fatigue.
Le diabète de type 2 peut être causé par des facteurs héréditaires et l’âge, mais aussi par l’obésité et le manque d’activité physique, des éléments qui peuvent être influencés. L’apparition du diabète de type 1 n’est, elle, pas influençable. Une prédisposition génétique mais probablement aussi des virus infectieux ou des facteurs environnementaux sont à l’origine d’un dérèglement du système immunitaire. Le diabète gestationnel peut lui entraîner des complications durant la grossesse.
Outre la réduction de facteurs de risques comme le surpoids, la consommation d’alcool ou de nicotine, l’activité physique surtout permet de prévenir l’apparition du diabète de type 2. Il faut donc manger de manière équilibrée, bouger régulièrement et réduire son excès de poids. Si les taux de glycémie trop élevés ne reviennent pas à la normale suite à ce changement de mode de vie et/ou à cette perte de poids, il faudra prendre des comprimés (antidiabétiques) ou un traitement par insuline.
Détecté tardivement ou mal traité, le diabète peut causer des maladies associées au niveau des vaisseaux, des reins, des yeux et des nerfs, et entraîner un risque accru d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral.
Diabètes

Nouveaux articles

Voir tout

Tous les articles

Voir tout

Inspirez-vous