Bienvenue sur prevention.ch

Prevention.ch est la nouvelle plateforme d’information et d’échange pour la prévention et la promotion de la santé. Elle met en lien prévention des maladies non transmissibles, addictions et santé psychique.

Compétences en santé

Par compétences en santé ou littératie en santé, on entend la capacité à prendre au quotidien des décisions influençant positivement la santé. Une personne qui dispose d’une bonne littératie en santé s’efforce de vivre sainement et de gérer sa maladie et les restrictions qui y sont liées. Elle est en mesure de trouver et de comprendre des informations sur la santé et sait quand et comment recourir à des prestations médicales, ce qui doit être encouragé par des conditions-cadres appropriées.
En Suisse, une personne sur dix dispose d’excellentes compétences en santé. Le niveau est satisfaisant pour un tiers de la population. Toutefois, il est problématique pour plus de la moitié des habitants. Ces personnes peinent, par exemple, à s’orienter dans le système de santé, à parler avec un médecin ou à identifier leurs symptômes. Leurs connaissances et leur comportement en matière de promotion de la santé, de prévention et de gestion des maladies ne sont pas optimales.
Les personnes bien formées et disposant d’une situation financière solide ont en général une meilleure littératie en santé et peuvent assumer davantage de responsabilité individuelle. Celles qui sont désavantagées par des facteurs matériels, structurels, psychosociaux ou comportementaux ont plus souvent une littératie en santé plus faible. Les facteurs socioéconomiques comme le niveau de formation, le statut professionnel et le revenu sont étroitement liés au genre, à l’âge et à la migration.
La littératie en santé dépend de l’éducation, de la formation, de la transmission du savoir et de conditions-cadres appropriées. Les professionnels de la santé et du social jouent un rôle important dans le renforcement de ces compétences auprès des personnes défavorisées. L’éducation par les pairs favorise aussi la santé à long terme et améliore la qualité de vie, ce qui permet d’éviter un recours excessif ou insuffisant aux prestations, les traitements inappropriés ou les coûts inutiles.
On peut promouvoir la littératie en santé de nombreuses façons. Au niveau individuel, il sʼagit par ex. d’apprendre à naviguer de manière plus consciente et efficace dans le système sanitaire et de mieux prévenir les maladies. De leur côté, les professionnels et les organisations doivent mettre à disposition des offres à bas seuil pour les personnes défavorisées, en simplifier l’accès et faciliter la communication. L’ensemble des milieux politiques doit aussi promouvoir des modes de vie sains.
Competences sante

Inspirez-vous