1
 
     Format impression    Envoyer à un ami 
 
1 1 1 1 1 1 1
1   1 1
   Valais > News > Régions > Dernière mise à jour le 17-02-2006 8:22  
   Valais > News > Point fort > cliquez sur ce lien....  
     
 

Grâce à la commune, Sierre a son premier café non-fumeurs

CIGARETTES - Depuis quelques semaines, Sierre est la première ville du Valais à posséder un vrai café non-fumeurs dont le propriétaire est l’administration communale et la gérante... fumeuse.

 

vsreg

 
     

Lydie Gatti est fumeuse et gérante du premier café sans fumée de Sierre. Elle y passe quatorze heures par jour! Mamin

 
         
         
 

VINCENT FRAGNIERE

«Un café non-fumeurs en ville ferait un carton. J’en suis persuadé.» Il y a quelques jours, dans nos colonnes, François Gessler, président de GastroValais, était catégorique. Un établissement sans fumée peut aujourd’hui marcher dans une agglomération valaisanne, «mais peut-être pas dans un village de fond de vallée, même touristique». Lydie Gatti, gérante depuis la mi-janvier du Café des Marais – le premier à interdire la cigarette dans la cité du soleil – en est également convaincue, «si l’établissement se trouve au centre-ville, sur un lieu de passage et qu’il n’y en a pas d’autres...»

Plus facile deux rues plus bas

A Sierre, son café est unique, mais n’est ni au centre-ville ni sur un lieu de passage. «Effectivement, ce serait plus facile deux rues plus bas...» Dans la profession depuis vingt-cinq ans, Lydie Gatti a toutefois accepté le pari proposé par la commune de Sierre, propriétaire des murs, dans son cahier des charges, à savoir rendre l’ancien Café Le Zèbre non-fumeurs. «La proximité de la bibliothèque et de la ludothèque joue un rôle évident dans ce choix. Il faut arrêter l’hypocrisie. On ne peut pas affirmer que la cigarette tue et l’autoriser à deux pas d’un lieu très fréquenté par les enfants et les jeunes», argumente-t-on du côté de l’administration.

 

«Victime» très heureuse

Elle-même fumeuse, Lydie Gatti est donc la première «victime» de son établissement. «Ça ne me pose aucun problème. Déjà, je fume moins et, ensuite, je sors lorsque je veux allumer une cigarette.»

En quelques semaines, elle a déjà connu tous les scénarios. Le fumeur qui fait demi-tour à la vue du panneau. Celui qui, au contraire, revient pour «profiter de l’air». «J’ai même une petite clientèle non fumeuse qui commence à revenir...»

Lydie Gatti sait pertinemment que son pari est loin d’être gagné. «Déjà parce qu’en Valais, cette démarche aurait été financièrement suicidaire il y a à peine cinq ans.» Toutefois, en aucun cas cette Sierroise d’adoption n’aurait voulu attendre une interdiction générale avant de se lancer. «Oui, je suis favorable à cette interdiction pour qu’il y ait une égalité de traitement sur l’ensemble du canton. Mais je sais aussi qu’un café non-fumeurs peut fonctionner sans cela.»

Pour l’instant, Lydie Gatti y consacre quatorze heures par jour. «Ça ne me dérange pas, si ça peut permettre à un bistrot non-fumeurs de faire un tabac!»

 
     
     
Valais  
     
  - ACTU -Point fort  
       
  - Flash-Infos Valais  
       
  - Alp-info  
       
  - Eglise  
       
  - ACTU-Décès  
       
  - Etat du Valais  
       
 

-

Sur le web  
     
  Elections Valaisannes  
     
   
     
  Pages en PDF  
     
   
     
  Certification  
     
   
     
   
     
  Publicité  
     
   
     
1 1
1
  1
Le Nouvelliste
Rue de l'industrie 13
CH-1950 Sion
1
1

Tél.: +41 (0)27 329 75 11
Fax: +41 (0)27 329 75 78
1 1

Webmaster
 
1