Communiqué à la Presse du lundi 19 octobre 1998

Sur Internet http://www.prevention.ch : Dossier de Presse avec les photos de la campagne, les liens intéressants comme celui avec l’Attorney general du Minnesota, et, chaque jour, les principaux articles de presse publiés

Tabexpo - Congrès mondial des cigarettiers-19 au 22 octobre ’98 à Palexpo-GE :

La Prévention genevoise et suisse du tabagisme les accueille à sa manière !

Pour paraphraser le titre de la déclaration faite par M. le Conseiller d’Etat genevois Guy-Olivier Segond, Genève, une fois de plus, affronte le " paradoxe de la liberté " !

Liberté de vendre et de promouvoir un produit légal, le tabac, produit qui tue toutes les 9 secondes dans le monde et chaque heure en Suisse (8'000 décès/an en Suisse). Liberté de se réunir à Palexpo pour développer des synergies de marketing encore plus offensif auprès notamment des pays de l’Est, de l’Asie et de l’Afrique, marketing ciblant surtout les jeunes dès leur plus jeune âge et les femmes (quelques considérations scientifiques et éthiques sont annexées).

Liberté à la prévention du tabagisme et au CIPRET-Genève, organisme subventionné par la Direction générale de la santé publique (Département de l’action sociale et de la santé – Genève), avec le concours de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme (AT-Berne), de développer une vaste campagne de visibilité avec les slogans bien connus du CIPRET-Genève " J’embrasse les non-fumeurs " et de Besançon non fumeur " Non fumeur, c’est meilleur ! " sous forme d’affichage sur des panneaux le long des principales artères conduisant à Palexpo et en Ville de Genève et sur plus de 100 bus, notamment sur les lignes amenant les congressiste à Palexpo !

Liberté de développer une campagne médiatique dans des quotidiens suisses sous forme de pleines pages avec des déclarations claires et combatives de personnalités politiques et de la santé publique qui ont apporté leur complet soutien à la campagne et qui se retrouvent aujourd’hui au lunch à l’Hôtel Intercontinental de Genève, sur invitation de notre ministre de la santé, Monsieur le Conseiller d’Etat Guy-Olivier Segond, en l’honneur de la nouvelle Directrice Générale de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS-WHO), Madame Dr Gro Harlem Brundtland. Rappelons que Mme Dr Brundtland a placé la prévention du tabagisme et du paludisme dans les 2 priorités de l’OMS pour ces prochaines années. (Les textes des déclarations de Mme Dr Gro Harlem Brundtland, de M. le Conseiller d’Etat Guy-Olivier Segond, de M. le Professeur Thomas Zeltner, Directeur de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), de Mme Verena El Fehri, Directrice de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme (AT-Berne) et de M. le Professeur André Rougemont, Directeur de l’Institut de médecine sociale et préventive de la Faculté de Médecine de Genève, reproduites dans des quotidiens suisses, sont annexés).

Liberté à la prévention de dénoncer le cadeau fiscal, accordé chaque année aux cigarettiers, de plus de 500 millions de francs suisses (plus d’un ½ milliard !), la Suisse étant le pays qui impose le moins le paquet : 56,74% actuellement avec la TVA contre 83,4% au Portugal ou 75,4% en France, et tout cela au moment où, au niveau du budget de la Confédération, l’on coupe dans les budgets du social et du chômage, sans compter les hausses des primes des caisses-maladie découlant notamment des coûts médicaux engendrés par le tabac.

C’est à notre connaissance la première fois que le congrès mondial des cigarettiers est accueilli de cette manière, dénonçant ainsi le cynisme de ces milieux qui, pour des raisons économiques, nient les conséquences du tabagisme! A ce titre, certains cigarettiers basés en Suisse continuent à mentir à la population ne reconnaissant pas la dépendance à la nicotine et le ciblage des jeunes, faits que leurs propres collègues basés aux Etats-Unis ont avoué ! La Suisse serait-elle le dernier camp retranché des dealers du tabac ?

Renseignements ? Vous pouvez joindre le Dr Jean-Charles Rielle, médecin responsable du CIPRET-Genève, par Air Call +41 22 / 318 52 31 - fax +41 22 / 329 11 27 - carprev@iprolink.ch

Nous vous souhaitons une agréable journée et vous présentons nos plus cordiales salutations.

 

Annexes mentionnées.


RETOUR