ima36804.jpg (7250 octets)

Savoir évaluer
son alcoolémie…
…éviter les risques
pour soi-même et pour les autres.

Vous allez prendre le volant...

Pourtant, à l'occasion d'un repas, d'une réunion ou d'une soirée, vous avez consommé des boissons alcoolisées. Selon la quantité d'alcool absorbée, les risques d'accident que vous encourez et que vous faites courir à votre entourage ainsi qu'aux autres usagers de la route augmentent rapidement. A partir de 0,5 g d'alcool par litre de sang, les risques d'accident mortel sont multipliés par 2; à 0,8 g, ces risques sont multipliés par 10; à 1,2 g, par 35. Depuis le 15 septembre 1995, le taux maximal d'alcoolémie toléré au volant a été fixé à 0,5 g. (FRANCE)

Allez-vous prendre le volant ?

Source de plaisir et de convivialité, les boissons alcoolisées sont souvent associées aux moments heureux de la vie. Alors, pour éviter qu'elles ne deviennent soudain une source de risques, et parce que vos responsabilités de conducteur sont indissociables d'une conduite responsable, il est indispensable de savoir évaluer votre taux d'alcoolémie. Ce dépliant a été édité pour vous y aider. Pour décider vous-même si, en fonction de votre consommation d'alcool, vous êtes en mesure de prendre le volant.

Alcool et volant : mode d'emploi

Bien sûr, il est préférable de ne pas consommer d'alcool avant de conduire. Mais si vous avez été amené à consommer des boissons alcoolisées, veillez à limiter votre consommation et, surtout, prenez le temps d'évaluer votre alcoolémie (voir tableau ci-dessous).
Si celle-ci s'avère trop élevée, n'hésitez pas à retarder votre départ (sachant que votre taux d'alcoolémie ne baissera que de 0,10 g à 0,15 g par heure) ou à passer le volant à l'un de vos passagers n'ayant pas consommé d'alcool ou dont le taux d'alcoolémie est inférieur à 0,5 g.
Le cas échéant, envisagez de dormir quelques heures avant de reprendre le volant. Et, si vous le pouvez, n'hésitez pas à prendre un taxi pour rentrer.

Evaluer sa consommation

Le contrôle de sa propre consommation reste le meilleur moyen de préserver le plaisir de l'alcool tout en maîtrisant ses risques. Voici quelques indices qui vous permettront d'évaluer vous-même votre niveau d'alcoolémie. Mais attention, ces indices sont des outils d'évaluation : ils ne permettent donc pas une mesure précise et objective de votre taux réel d'alcoolémie.

ima36802.jpg (9634 octets)

12,5 cl de vin à 11° = 25 cl de bière à 5° = 4 cl de whisky ou
d'apéritif anisé à 40 ° = +/-10 g d'alcool.

Contrairement aux idées reçues, toutes les boissons alcoolisées, telles qu'elles sont couramment dosées et servies dans les débits de boissons, contiennent approximativement la même quantité d'alcool. Plus que la nature de la boisson absorbée (vin, bière, spiritueux...), c'est le nombre de verres qui conditionne votre taux d'alcoolémie.

Aussi, afin de ne pas fausser votre évaluation, veillez à compter tous les verres consommés, même s'ils ont été espacés dans le temps : tous se cumulent. De plus, n'oubliez pas que les verres pris chez soi ou chez des amis sont souvent dosés de manière plus généreuse... la quantité d'alcool y est donc supérieure !

0,5 g/1= 2 verres en moyenne

En principe, chaque verre fait monter le taux d'alcoolémie de 0,15 g à 0,20 g selon les individus. Mais, pour certaines personnes, chaque verre peut faire monter l'alcoolémie jusqu'à 0,30 g : c'est notamment le cas pour les femmes, les jeunes ou les personnes âgées.

Avant de prendre le volant, estimez votre taux d'alcoolémie

Ce tableau vous donnera quelques points de repère pour évaluer votre taux d'alcoolémie en fonction de votre sexe, de votre poids et du nombre de verres absorbés au cours d'un repas (taux indicatifs valables à l'issue du repas).

ima36801.jpg (32788 octets)

ima36805.jpg (683 octets)Vous pouvez conduire

ima36806.jpg (731 octets)Vous ne devez pas prendre le volant : vos capacités physiques
et psychologiques sont diminuées et vous êtes en infraction avec la loi.

ima36807.jpg (733 octets)Si vous prenez le volant, vous commettez un délit !

Ces chiffres représentent des valeurs indicatives. Certains paramètres comme l'état de santé, de fatigue, une alimentation déséquilibrée, la prise de médicaments ou le stress contribuent à augmenter ces taux pour une consommation identique.

Attention si l'alcool est consommé à jeun, les taux d'alcoolémie mentionnés dans ce tableau sont supérieurs d'environ 0,2 g.

A taux d'alcoolémie identique, les capacités de réaction au cours de la conduite peuvent être très différentes d'une personne à l'autre suivant le tempérament et les habitudes. Aussi, même en-dessous de 0,5 g, la plus grande prudence s'impose !

Les effets de l'alcool au volant

La consommation de boissons alcoolisées provoque des troubles physiques et/ou psychologiques immédiats, susceptibles d'apparaître de manière plus ou moins prononcée dès 0,5 g d'alcool par litre de sang

ima36806.jpg (731 octets)Réduction de la vigilance,

ima36806.jpg (731 octets)Rétrécissement du champ visuel,

ima36806.jpg (731 octets)Diminution des réflexes,

ima36806.jpg (731 octets)Altération de la capacité à apprécier les distances,

ima36806.jpg (731 octets)Augmentation de la sensibilité à l'éblouissement,

ima36806.jpg (731 octets)Excès de confiance en soi...

Plus le taux d'alcoolémie augmente, plus ces effets s'aggravent.

Eliminer l'alcool...

Votre évaluation révèle que vous avez dépassé le seuil de 0,5 g/l. Comment éliminer l'excès d'alcool avant de prendre le volant ? Tout d'abord en éliminant certaines idées reçues... et, surtout, en attendant le temps nécessaire !

II n'existe pas de remède pour faire baisser l'alcoolémie... Eau, café salé, cuillère d'huile, douche froide, etc. : autant de recettes inefficaces, car aucune méthode ne permet d'accélérer l'élimination de l'alcool. Après absorption, l'alcool passe dans le sang d'où il sera éliminé naturellement et progressivement par le foie et, dans une moindre mesure, par les poumons .

... seul le temps y contribue.
Un individu en bonne santé élimine en moyenne 0,10 g à 0,15 g d'alcool par heure. Ainsi, si votre évaluation révèle un taux d'alcoolémie de 0,7 g par litre de sang, il vous faudra attendre entre une 1 h 30 et 2 h avant de redescendre à un taux de 0,5 g. Et pour éliminer totalement toute trace d'alcool dans votre organisme, il faudra attendre 5 à 7 heures.

Prenez le temps de réaliser votre évaluation et, si besoin, offrez-vous le temps nécessaire pour éliminer : le seul moyen d'éviter les risques pour vous-même et pour les autres !...

Vrai ou faux ?

ima36806.jpg (731 octets)L'alcool rétrécit le champ visuel         VRAI

A partir de 0,5 g d'alcool par litre de sang, la vision latérale est diminuée d'environ 25 %. Les yeux sont plus sensibles aux éblouissements.

ima36805.jpg (683 octets)L'alcool stimule l'évaluation des risques            FAUX

Sous l'effet de l'alcool, l'évaluation des distances et des largeurs est perturbée : devant un passage plus étroit que sa voiture, le conducteur peut décider de passer quand même... II surestime ses capacités et sous-estime les risques.

ima36806.jpg (731 octets)L'alcool augmente les réflexes             FAUX

Il faut une seconde à un conducteur sobre pour freiner à la vue d'un obstacle. Au-dessus de 0,5 g d'alcool, ce temps de réaction est de 1,5 seconde. Autrement dit, à 90 km/h, le conducteur sobre aura parcouru 25 mètres avant même de commencer à freiner, tandis que le conducteur à 0,5 g aura parcouru 13 mètres de plus ! Les temps de réaction augmentent considérablement avec des taux d'alcoolémie encore plus élevés.

ima36805.jpg (683 octets)L'alcool a un effet relaxant et euphorisant              VRAI

II donne un sentiment de confiance en soi d'autant plus dangereux qu'en réalité il diminue les réflexes et le champ visuel.

ima36806.jpg (731 octets)Le taux maximal d'alcoolémie toléré            VRAI
au volant est de 0,5 g / I de sang (FRANCE)

ima36803.jpg (13664 octets)
GROUPE DE REFLEXION ET D’INITIATIVES DE PRODUCTEURS DE BOISSONS

Entreprise & Prévention regroupe les principales entreprises productrices
de boissons alcoolisées réunies pour lutter contre l'abus d'alcool et ses conséquences.
8, rue des Capucines - 75002 Paris

Pour tout renseignement complémentaire, composez le 3615 La PR ou le 3615 Soif de Vivre




retour_zap.gif (5643 octets)home.gif (2082 octets)