Aux Représentantes et Représentants des Médias

 

 

 

Concerne : Tabagisme passif - Procès au Tribunal de Police - Nouvelle audience et mise au point

________________________________________________________________________

 

 

Genève, le 10 octobre 2001

 

 

Mesdames, Messieurs,

 

 

Nous avons l’avantage de vous informer que la suite du Procès au Tribunal de Police intenté à l’encontre des soussignés par M. Ragnar Rylander pour diffamation aura lieu le

 

 

 

Mardi 6 novembre 2001 -  8 h 30

 

Palais de Justice – Bâtiment G – Porte St-Antoine

 

**Salle G1** Rue des Chaudronniers 9 - Genève

 

 

 

Nous tenons par ailleurs à vous communiquer la mise au point suivante :

 

Dans le procès qui nous occupe, la partie civile a essayé à l'audience du 29 juin dernier de nous empêcher d’apporter la preuve de la vérité. Ce qui apparaît comme une compréhensible mais vaine tentative en regard de l’intérêt public en jeu, s’est accompagné plus sournoisement d’une autre manœuvre : tenter de nous discréditer à titre personnel.

 

A cette audience, l’avocat de Ragnar Rylander a développé une ligne d’attaque que nous ne cautionnons pas, l'insulte – en nous traitant de voyous -- et l’opprobre -- en nous accusant de délation fiscale. Pour mémoire, la partie civile a en substance prétendu que les accusés, assoiffés de vengeance propre, avaient bassement dénoncé Ragnar Rylander aux autorités fiscales.

 

Malheureusement, dans son jugement préparatoire du 16 août 2001 (copie ci-jointe) , le Tribunal a repris exhaustivement l’argument de la partie civile, alors que celui-ci était hors contexte et contredit par les déclarations du Dr Rielle. A sa suite, ce jugement qui mentionnait que les accusés avaient eu un "comportement médiocre voire malsain" pour avoir dénoncé quelqu’un au fisc a été largement relayé par la presse (La Tribune , Le Temps et Le Courrier dans leurs éditions du 18 août).

 

Le coup porté à la réputation des accusés aurait pu faire mouche, sauf que … les affirmations de la partie civile sont fausses. Cette tentative de nous discréditer sur un sujet radicalement extérieur au problème du tabagisme est dénuée de tout fondement. L'accusation de dénonciation fiscale est mensongère.

 

 

 

Vous trouverez à cet effet la lettre de l’Administration fiscale cantonale en annexe attestant que :

 

  1. nous ne sommes pas à l’origine de la procédure de contrôle envers M. Rylander ;
  2. nous n’avons pas demandé à être renseignés sur les suites de l’affaire fiscale.

 

La vérité est sans appel.

 

Si nous étions ces activistes qui font feu de tout bois, nous aurions déjà interpellé le Tribunal par plainte ou recours, inondant par là même la justice. Cependant, nous considérons que le versant fiscal de l’attitude de Ragnar Rylander est extérieur à notre procès et n'apporte rien à la lutte contre le tabagisme. Nous avons donc estimé que la reprise par les journaux concernés de cette mise au point serait suffisante pour clarifier la situation et clore ce peu glorieux chapitre. Pour le surplus en effet, nous sommes certains que la transmission de la pièce susmentionnée au Tribunal suffira à éclairer d’un jour nouveau les manœuvres de la partie civile et permettra de corriger l’appréciation du Tribunal sur notre comportement.

 

Cet incident n'altérera en rien notre volonté de traiter notre défense avec intégrité et dignité. Nous pensons que c'est ainsi, la seule attitude possible, non seulement en notre qualité de scientifiques mais aussi par respect pour tous les morts dus au tabagisme en Suisse et à l’étranger.

 

Nous vous remercions de votre attention et vous prions d’agréer nos plus cordiales salutations.

 

 

 

Pascal Diethelm                                                                                    Dr Jean-Charles Rielle

 

Président OxyGenève                                                                            Médecin responsable CIPRET-Genève

 

 

 

 

Annexes mentionnées.

 

 

 

 

 

______________________________________________________________________________________________________

 

 

 

CONTACT :      Dr Jean-Charles Rielle              Natel   079 436 80 20                    Fax   022 / 329 11 27

 

                                                                                     E-mail   jcrielle@iprolink.ch       Internet   www.prevention.ch

 

                                                                                     Adresse      CIPRET-Genève / Rue Henri-Christiné 5

                                                                                                           Case postale 567 / CH-1211 Genève 4

 

                             Pascal A. Diethelm                     Natel   079 507 98 02                    E-mail   president@oxygeneve.ch

 

 






RETOUR