Contact 2004

European Journal Of Public Health Vol.13 2003 N°3

Lundi 15 décembre 2003

9h LECTURE DU JUGEMENT, Palais de Justice Salle G3
11h30 CONFERENCE DE PRESSE à l'UICC-Union internationale contre le cancer

Communiqué de Presse du 15 décembre 2003 *.htm *.pdf


Jugement du 15 décembre 2003 de la Chambre pénale de Genève *.htm *.pdf
(plaidoiries du mardi 26 août 2003) suite à la décision du Tribunal fédéral incluant les considérants
de l'Arrêtde la Cour de cassation pénale du 17 avril 2003 communiqués aux parties le 26 mai 2003

Presse Release from 15 december 2003
+ Addendum : Other extracts from the judgment:

Hearing of Monday, 15 December 2003 *.htm *.pdf


PRESSE
Télévision suisse romande
Radio suisse romande
Léman Bleu Téléviision
Tribune de Genève internet
Tribune de Genève 1-2-3-janvier 2004

Le Temps 29 décembre 2003
Association des Médecins du Canton de Genève (AMG) - Affaire Rylander: Rielle et Diethelm ont été acquittés - GENÈVE - Accusés de diffamation, les deux anti-tabagistes Jean-Charles Rielle et Pascal Diethelm ont remporté le procès qui les opposait au professeur Ragnar Rylander. Ils avaient accusé ce scientifique, également consultant de Philip Morris, de fraude. Ce verdict met fin à une longue procédure. MM. Rielle et Diethelm avaient désigné Ragnar Rylander comme l'auteur "d'une fraude scientifique sans précédent", pour avoir été consultant du cigarettier Philip Morris, alors qu'il travaillait à l'Institut de médecine sociale et préventive de l'Université de Genève. MM. Rielle et Diethelm, présidents des associations de lutte anti-tabac Cipret et OxyGenève, avaient publiquement révélé en mars 2001 le lien qui unissait M. Rylander au groupe américain. Ils avaient aussi dénoncé certains travaux du professeur suédois, qui minimisaient notamment les dangers de la fumée passive. Devant la presse, les deux anti-tabagistes avaient parlé d'une "fraude scientique sans précédent" commise par "l'un des consultants les plus grassement payés par Philip Morris". Le professeur Rylander, s'estimant diffamé, avait porté l'affaire devant la justice. Le Tribunal de police avait condamné les deux anti-tabagistes à une amende de 4000 francs chacun. En appel, la Chambre pénale avait ramené ce montant à 1000 francs. MM. Rielle et Diethelm ont alors recouru au Tribunal fédéral, qui a cassé le jugement genevois, le qualifiant d'"incompréhensible". (ats / 15 décembre 2003 12:49).



Mardi 16 décembre 2003

Le Temps


Le Matin


Le Courrier

Tribune de Genève


Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais
24heures

La couverture par la presse nationale en Suède du jugement est impressionnante:
Les trois principaux titres du pays lui ont consacré de longs articles:

Deux articles dans Göteborgs-Posten:
"http://www.gp.se/gp/jsp/Crosslink.jsp?d=119&a=147946" (17 Dec)
"http://www.gp.se/gp/jsp/Crosslink.jsp?d=113&a=147916" (16 Dec)

Un long article dans Dagens Nyheter:
"http://www.dn.se/DNet/jsp/polopoly.jsp?d=597&a=214901" (16 Dec)

Deux articles dans Svenska Dagbladet
http://www.svd.se/dynamiskt/inrikes/did_6667091.asp (17 Dec)
http://www.svd.se/dynamiskt/inrikes/did_6663011.asp (16 Dec)

Le "recteur" de l'Université de Göteborg "aurait" annoncé à la radio suédoise
sa décision de rouvrir l'enquête sur Rylander.

Le Courrier 17 décembre 2003



European Journal Of Public Health Vol.13 2003 N°3

Cour de justice chambre pénale
Convocation à l'Audience d'enquêtes et plaidoiries - Mardi 26 août 2003 à 15h.

Je suis outrageusement accusé d'avoir orienté mes recherches en fonction des desiderata des cigarettiers, principalement Philip Morris, moyennant le financement de mes travaux. Je crois devoir souligner ici qu'il n'y a pas plus grave atteinte à l'honneur d'un chercheur que de l'accuser d'avoir, par vénalité, tronqué le cours ainsi que les résultats de ses recherches pour en assurer le financement.
Ragnar Rylander, plainte du 19 avril 2001 adressée à M. Bernard Bertossa, Procureur général

L'intimé [=Ragnar Rylander] n'a pas hésité à tromper le public afin de se montrer favorable au cigarettier qui le rémunérait. En particulier, l'étude sur les maladies respiratoires chez les enfants, dont il a modifié la base de données afin qu'aucun lien ne puisse être effectué entre la fumée passive et la fréquence des infections respiratoires, apparaît comme frauduleuse.
Cour de justice de Genève, arrêt du 13 janvier 2003



Tribune de Genève 20-21 décembre 2003
Le Courrier 27 août 2003



12th World Conference on Tobacco or Health - Helsinki 3-8 août'03 - Site officiel

Abstract: THE "RYLANDER AFFAIR" - STATUS REPORT AND ITS CONSEQUENCES FOR PUBLIC HEALTH AND RESEARCH ETHICS IN SWITZERLAND

dans l'édition du 23 juin 2003 de l'hebdomadaire scientifique suédois Dagens
("La Science d'aujourd'hui")
http://www.dagensforskning.se/Article.asp?article_id=2143

Paru sur le site sudédois de Tobaksfakta le 27 mai 2003
http://www.tobaksfakta.org/view.asp?id=1361



Communiqué de Presse du 18 juin 2003

Le Courrier 17 juin 2003







RETOUR