ima19501.gif (18422 octets)

Quels sont vos risques d'infarctus ?

Comment les diminuer

Calculer vos risques d'infarctus

Votre " profil cardio-vasculaire "

Ce test permet d'établir votre " profil cardio-vasculaire " en prenant en compte:

ima19516.gif (63 octets) d'une part, des facteurs qui ne dépendent pas de vous et que vous ne pouvez modifier : sexe, âge, hérédité,

ima19516.gif (63 octets) d'autre part, les facteurs sur lesquels vous-même et (ou) votre médecin pouvez agir : tension artérielle, tabagisme, habitudes alimentaires, poids, exercice.

ima19516.gif (63 octets) Le score obtenu dont l'échelle n'est que relative, vise à vous informer et à vous sensibiliser aux facteurs de risque cardio-vasculaire.

Les facteurs qui ne dépendent pas de vous

L'âge et le sexe : l'homme est plus défavorisé que la femme tant que celle-ci est protégée par ses hormones sexuelles. La différence s'atténue après la ménopause pour disparaitre au-delà de 70 ans.

L'hérédité : ne comptez que les parents, grands parents, soeurs et frères, ayant eu un infarctus ou une attaque. Ne tenez pas compte des parents éloignés.

Vous pouvez agir sur ces facteurs

Votre poids souhaitable selon votre taille et votre sexe :

Taille Homme Femme Taille Homme Femme
1 m50 50,0 kg 50,0 kg 1 m 75 69,0 kg 62,5 kg
1 m55 54,0 kg 52,5 kg 1 m80 72,5 kg 65,0 kg
1 m60 57,5 kg 55,0 kg 1 m85 76,5 kg 67,5 kg
1 m65 61,5 kg 57,5 kg 1 m90 80,0 kg 70,0 kg
1 m70 65,0 kg 60,0 kg 1 m95 84,0 kg 72,5 kg

 

SEXE

ima19504.gif (6428 octets)

AGE

ima19505.gif (4694 octets)

HEREDITE

ima19506.gif (7102 octets)

TOTAL 1

ima19507.gif (4115 octets)

Femme en dessous de 40 ans 1 De 10 à 20 ans 1 Aucune hérédité cardiaque connu 1  
Femme de 40 à 50 ans 2 De 21 à 30 ans 2 1 parent ayant eu une maladie cardio-vasculaire à plus de 60 ans 2
Femme au-dessus de 50 ans 3 De 31 à 40 ans 3 2 parents ayant eu une maladie cardio-vasculaire à plus de 60 ans 3
Homme 5 De 41 à 50 ans 4 1 parent ayant eu une maladie cardio-vasculaire à moins de 60 ans 4
Homme trapu 6 De 51 à 60 ans 6 2 parents avant eu une maladie cardio-vasculaire moins de 60 ans 6
Homme trapu et chauve 7 De 61 à 70 ans et plus 8 3 parents avant eu une maladie cardio-vasculaire moins de 60 ans 7

 

TENSION

ima19508.gif (3802 octets)

(chiffres maxima)

TABAC

ima19509.gif (7133 octets)

REGIME

ima19510.gif (5644 octets)

POIDS

ima19511.gif (6587 octets)

EXERCICE

ima19512.gif (6352 octets)

TOTAL

2

 ima19513.gif (4067 octets)

10 1 Non fumeur 0 Régime pratiquement sans beurre ni huile ni oeufs 1 Moins de 2,5 Kg au-dessous du poids normal 0 Travail actif et exercices intensifs 1  
12 2 Cigare et/ou Pipe 1 Régime de grillades et légumes avec peu d'oeufs et de matières grasses 2 Moins de 2,5 Kg.à plus de 2,5 Kg par rapport au poids normal 1 Travail actif et exercices modérés 2
14 3 10 cigarettes au moins par jour 2 Régime normal avec œufs mais sans fritures ni sauces 3 3 à 10 Kg au dessus du poids normal 2 Travail sédentaire et exercices intensifs 3
16 4 20 cigarettes par jour 4 Régime normal avec quelques fritures, sauces et matières grasses 4 De 10 à 16 Kg au dessus du poids normal 3 Travail sédentaire et exercices modérés 5
18 6 30 cigarettes par jour 6 Régime riche avec assez souvent sauces, fritures, pâtisseries, etc… 5 De 18 à 25 Kg au dessus du poids normal 5 Travail sédentaire et peu d'exercices 6
20 et

plus

8 40 cigarettes par jour et plus 10 Régime gastronomique avec abondance de sauces, fritures, pâtisseries 7 De 25 à 32à Kg au dessus du poids normal 7 Manque total d'exercice 8
TOTAL 1+2

ima19514.gif (7366 octets)

= RÉSULTAT

QUE SIGNIFIENT VOS RESULTATS ?

Additionnez votre total 1 et votre total 2 pour avoir votre total général.

6 à 11 : vos risques d'infarctus sont très faibles.

12 à 17 : vos risques sont faibles.

18 à 24 : vos risques sont réels mais encore peu inquiétants.

25 à 31 : vous devriez faire attention. Vos risques sont assez nets.

32 à 40 : vos risques sont grands.

41 à 62 : vos risques sont très grands. Consultez votre médecin.

Personne n'échappe à l'âge, au sexe et à l'hérédité. En revanche, tout individu prédisposé par l'âge, le sexe, l'hérédité, peut faire du sport, adopter une alimentation équilibrée et arrêter de fumer. Dans la plupart des cas et quel que soit votre risque de départ, vous pouvez agir pour diminuer vos risques.

 

Comment diminuer vos risques ?

 

Les points à surveiller

Pour la prévention du risque d'infarctus

La tension artérielle

Faites-la mesurer périodiquement, au moins une fois par an après 30 ans.

ima19516.gif (63 octets) Tension normale : < 14/9 cm Hg (en centimètres de mercure)

ima19516.gif (63 octets) Tension limite: entre 14/9 et 16/9,5 cm Hg

ima19516.gif (63 octets) Tension élevée: > 16/9,5 cm Hg

Le cholestérol

Connaissez-vous votre taux de cholestérol ?

ima19516.gif (63 octets) Taux normal: < 2 g/l

ima19516.gif (63 octets) Taux limite: entre 2 et 2,5 g/l

ima19516.gif (63 octets) Taux élevé: > 2,5 g/l

Le poids

ima19516.gif (63 octets) Maintenez-le à sa valeur idéale,

ima19516.gif (63 octets) choisissez une alimentation variée, équilibrée, rationnelle suivant les conseils de votre médecin,

ima19516.gif (63 octets) ne vous laissez pas tenter par des régimes chocs ou dangereux.

Et pour la prévention des atteintes des valves cardiaques

Surveillez régulièrement l'état de vos dents, Une infection dentaire peut entràiner une infection des valves cardiaques. De même, il ne faut pas négliger une bronchite, ni une infection cutanée ou urinaire.

La gorge

Ne négligez jamais, surtout chez l'enfant, une angine ! Certaines angines peuvent avoir de graves conséquences : rhumatisme articulaire aigu, avec lésion des valves cardiaques. Consultez votre médecin.

 

Les risques à combattre

L'excès de cholestérol

Toute augmentation du taux de cholestérol sanguin supérieur à 2 g/l accroit le risque d'athérosclérose : les dépôts de cholestérol en excès sur la paroi des artères diminuent l'apport du sang au coeur (angine de poitrine), favorisent la formation de caillots et peuvent entraîner infarctus du myocarde ou mort subite.

L'hypertension artérielle

C'est une menace pour le réseau artériel alimentant vos organes et donc pour votre coeur. De plus, elle oblige le coeur à travailler à un niveau d'effort intensif et le fatigue inutilement (risque d'insuffisance cardiaque).

Le diabète

A jeun, le taux de sucre sanguin doit être compris entre 0,80 et 1,10 g/litre. Après un repas, il ne doit pas s'élever au dessus de 1,40 g/litre. Toute augmentation de ce taux fragilise la paroi des artères.

Le tabagisme

Outre son risque cancérigène, il favorise l'athérosclérose en fragilisant les artères et en abaissant le bon cholestérol (HDL).

- L'association pilule-tabac fait perdre le privilège des femmes avant la ménopause, naturellement protégées.

Attention : les facteurs de risque associés ne s'additionnent pas, ils se multiplient.

 

Les signes à connaître

La douleur thoracique

Votre poitrine est prise comme dans un étau, la douleur s'irradie au bras gauche et/ou à la mâchoire.

La crise de battement de coeur

Votre coeur s'accélère sans cause apparente (telles que : fièvre, émotion, effort) ou son rythme vous semble irrégulier

L'essouflement à l'effort

Vous vous sentez essoufflé, bien que vous n'ayez aucun problème pulmonaire connu, en montant un escalier, en marchant vite, en portant un poids... Vous avez des difficuftés à retrouver un souffle normal.

L'oedème des 2 chevilles on des 2 jambes

Un gonflement à ce niveau est peut-être signe d'une fatigue de la pompe cardiaque.

La crampe à la marche

Une douleur au mollet est parfois le signe qu'une artère se bouche.

La jambe privée de sang

Une jambe blanche, froide, douloureuse doit être examinée d'urgence : c'est peut-être qu'une artère vient de se boucher

La syncope

Une perte brutale de connaissance doit vous alerter, même si cela peut venir d'autres causes (système nerveux, émotivité).

ima19515.gif (13595 octets) ima19502.gif (2791 octets)

FÉDÉRATION FRANCAISE DE CARDIOLOGIE

50, rue du Rocher 75008 Paris - Tél. : 01 44 90 83 83