Annexes Témoignages (liste non-exhautive)

_______________________________________________________________________________________

1) Bonjour,

Je viens de parler avec Mme Vivian Rasmussen de l'OMS-EURO dont le nom figure dans le programme du 8 novembre 2000:  elle m'a clairement dit qu'ils ont été en contact avec l'OFSP et que ce sera soit la présence de l'industrie soit celle de l'OMS.

Bravo et merci à nos collègues de l'OMS à Copenhague et Genève. .... Cordialement,

Ruben Israel, Union Internationale Contre le Cancer - GLOBALink, OxyGenève

_______________________________________________________________________________________

2) Bonjour!

 

Suite à la présence de Monsieur Edgar Oehler à cette journée et au refus de l'OFSP de retirer cette invitation, le CIPRET-Vaud et les orateurs associés à cette journée ont décidés de ne pas participer à cette Journée. Nous rejoignons donc la décision de l'OMS, du CIPRET-Valais (dans l'attente des autres CIPRET) et de Jean-François ETTER ainsi que d'un très grand nombre de personnalités reconnues dans le domaine de la santé publique et de la prévention du tabagisme qui ont apportés leur soutien à notre collègue genevois, le Dr Rielle, de refuser la présence du chef des cigarettiers et de ne pas cautionner ainsi le message pervers adressés à notre jeunesse.

 

Par ailleurs, le CIPRET-Vaud soutient la demande faite par le Dr Rielle dans ses deux lettres ouvertes (29/9 et 2/10 2000)à Madame la Conseillère fédérale Ruth Dreifuss qui demande l'annulation de cette journée, la nomination au plus vite d'un-e Président-e de la Commission fédérale d'experts en matière de prévention du tabagisme, une action concertée auprès des parlementaires dans le cadre du prochain budget de la Confédération donnant des moyens supplémentaires pour l'ambitieux programme 2001-2005, ainsi que la mise en place d'une Commission d'enquête sur les pressions mises en place par les milieux du tabac dans notre pays. Il paraît aussi souhaitable de porter, dans les meilleurs délais, à la connaissance des milieux concernés ainsi que des médias le volet suisse du rapport Zeltner. En santé publique, la transparence est la condition première de notre engagement.

 

Meilleures salutations! Annette Crisinel et Dr Jacques Cornuz  CIPRET-Vaud

_______________________________________________________________________________________

3) Bonjour Jean-Charles

Les centres d'information cantonaux pour la prévention du tabagisme :

- CIPRET Fribourg

- CIPRET Valais.

- CIPRET VD (s'est déjà positionné)

- Vivre sans fumer, Neuchâtel

s'associent à ta prise de position et à tes revendications.

Nous tenons à t'informer que nous avons décidé, d'un commun accord, de boycotter la journée du 8 novembre 2000. Meilleures salutations

 

Les centres cantonaux mentionnés ci-dessus.

 

Nota du CIPRET VS et de la commission médicale de la ligue valaisanne contre les maladies pulmonaires et pour la prévention : Nous précisons que nous ne sommes pas opposés à un débat avec les industriels du tabac, mais que la présence de Monsieur Edgard.Oehler à cette réunion nationale d'impulsion du 8.11.00 parmi les personnalités reconnues dans le domaine de la santé et des dépendances est tout à fait inappropriée.

_______________________________________________________________________________________

4) GLOBALink Electronic-Conference [GLK Swiss]

 

Invite-t-on Al Capone pour discuter d'une réforme fiscale?

 

Pr Gérard Dubois     Service d'Evaluation Médicale - Hôpital Nord Place V. Pauchet - 80054 Amiens Cedex

France tel +33 3 22 66 81 97 fax + 33 3 22 66 81 98

_______________________________________________________________________________________

5) J'ai seulement pris connaissance de la situation. Ma position est très claire: pas de représentants - même couverts – de l'industrie du tabac lors du lancement d'initiatives pour la prévention ! Pour le simple fait déjà de la disparité entre les moyens d'information/désinformation mis habituellement à contribution par l'industrie et ses satellites et l'ensemble de le prévention. Et puis: le cartel de Bogota n'a jamais été invité à contribuer aux campagnes contre les dépendances.(Je sais que ce discours est assez relatif: pour l'alcool des fois on fait exception !) Bon combat ! Salut Antoine

 

Antoine Casabianca, Directeur-adjoint de la santé publique - Tessin

_______________________________________________________________________________________

6) Bonjour Verena, et tous les autres destinataires de ce mail-

Je ne crois pas que l'on doit inviter des gens dont le métier est de faire de l'argent en tuant du monde;  surtout pas à une réunion où les "spectateurs" sont nettement moins rodés que nous à la propagande mensongère de cette industrie. Le simple fait d'être invités représente pour l'industrie cigarettiere tout le crédit médiatique dont ils ont besoin. Personnellement cela ne me laisserai pas dormir tranquille si je devais être défini comme "une personalité reconnue dans le domaine de la santé et des dépendances..." au même titre qu'Oehler, président de la communauté de l'industrie suisse de la cigarette ?  (voir brochure et site web de la journée). Afin d'éviter un quelconque amalgame entre les vrais acteurs de la prévention et ce monsieur (je reste poli), je pense que nous ne devrions pas participer à cette journée de promotion (involontaire ?) de l'industrie. Bien à toi, Ruben

_______________________________________________________________________________________

7) De retour de mes vacances, quelques mots par rapport à la manifestation de Lucerne. Personnellement je ne suis pas convaincue que cette une bonne chose d'offrire une plate-forme à M. Oehler. Par contre, je ne suis n'ont plus convaincue que l'industrie du tabac pourrait effectivement tirer profit de sa séance.

En ce qui concerne l'AT dans tout cela, j'aimerais souligné que nous nous sommes avant tout investit pour le programme de l'après-midi. Le programme de matin ne m'était pas soumis dans le sens qu'on attendait notre prise de position. Je me suis simplement battue pour faisant partie de la table ronde.

Selon moi, l'OFSP a invité M. Oehler dans le seul souci d'avoir une couverture médiatique de l'évenement. Est-ce que c'est un crime ou non, je ne sais pas vraiment.

Meilleures salutations Verena El Fehri, Directrice de l’AT

_______________________________________________________________________________________

8) Suite (mais pas fin) du feuilleton: Il devient de plus en plus évident que dans cette réunion, il ne pourra pas y avoir à la fois Oehler et les spécialistes de la prévention.

 

Un débat contradictoire avec l'industrie du tabac est certainement souhaitable, mais une réunion nationale d'impulsion pour la prévention n'est pasl'endroit pour un tel débat. L'objectif de l'OFSP en invitant Oehler n'est pas de faire progresser la réflexion sur la prévention, mais selon les termes de l'OFSP même, de rendre

"médiatique" cette réunion. On est ici dans la pire dérive des mauvaises chaînes TV, où le débat contradictoire devient un but en soi, un spectacle. Je n'ai aucune intention de cautionner par ma présence ce type de réunion.

 

Je n'accuse nullement les collaborateurs de l'OFSP d'être "manipulés par l'industrie du tabac" mais, allant dans le sens de la lettre du Dr Rielle et de l'interpellation au Conseil Fédéral de la Conseillère nationale Anne-Catherine Menétrey, je demande plutôt que l'on nous informe sur l'existence et sur la nature d'éventuelles pressions de l'industrie du tabac sur l'OFSP. Ce point est important, car dans son plan pour les 5 prochaines années, l'OFSP envisage de prendre le leadership dans le domaine de la prévention du tabac. S'ils'avérait que l'OFSP est sujet aux pressions de l'industrtie du tabac, alors cela implique une nouvelle réflexion sur la répartition des rôles dans le domaine de la prévention du tabac.

 

JF Etter

_______________________________________________________________________________________

9) Merci pour tes explications Patrick, je n'en reste pas moins très sceptique et malgré celà, ils trouveront toujours le moyen d'utiliser cette invitation pour:

1. convaincre quelques personnes étant mitigées sur la question (i.e.: mettre le ver dans la pomme)

2. dire qu'ils sont persona-grata auprès de la communauté scientifique  et médicale suisse (Imagine-tu l'impact et le crédit que vous leurs donnez ?)

 

Cordialement, Ruben

_______________________________________________________________________________________

10) Cher Jean-Charles,

 

Je tiens à souligner que dans des discussions que j'ai eu avec le responsable de l'OFSP pour la conférence de Lucerne au début de l'année j'ai critiqué vivement le mélange entre conférence publique et séminaire de formation "impulsion" pour le 8 novembre. Etat conscient que je n'avais rien à dire en ce qui concerne le programme de la matinée j'ai quand-même insisté que l'AT soit co-organisatrice. Il faut savoir que l'AT n'est pas très connue et pour elle, il est important de se faire connaître davantage dans le millieu des enseignants.

Mon avis personnel sur le débat actuel: Je trouve faux que l'OFSP offre une plattforme à Oehler pour présenter la campagne hypocrite envers les jeunes, que va lancer l'industrie.

 

De revenir sur l'invitation de Oehler présent selon moi un problème. Selon moi, il existe le danger que l'industrie pourrait profiter de cette situation. N'oublions pas que les médias sont très sensibles quand on "empêche" quelqu'un à parler. L'industrie va essayer de présenter les choses comme telles. La réaction des médias est incertaine.

 

En ce qui concerne l'AT, il me semble impossible - vu l'ensemble des organisations qui sont réunies au sein de l'AT - que j'adopte une position sans discussion avec le bureau du comité ou du comité dans son ensemble. Si l'OFSP maintien la présence d'Oehler il va de soit que l'AT devrait décider si elle participe oui ou non à la Journée du 8 novembre. Avant d'organiser une réunion, j'ai l'intention d'attendre la réaction officielle de l'OFSP qui - selon les bruits qui courent - devrait se faire dans les prochains jours (encore cette semaine). Est-ce que tu peux de rallier à la manière dont je pense procéder?

 

Meilleures salutations Verena El Fehri, Directrice de l’AT

 

11) Cher Dr. Israel,

J'ai pris connaissance de la discussion que vous avez amorcé par e-mail à  propos du cas Oehler et je ne puis que m'associer à tous les professionnels qui expriment clairement et publiquement leur refus à participer à la  Journée "Smoking Out" tant que l'on maintiendra au programme l'intervention  de Monsieur Oehler.

 

Par ce nouveau - et pour le moins malheureux - choix stratégique l'OFSP affaiblit finalement sa position et son image à l'occasion de la présentation de son (plutôt tiède) programme 2001-2005. Est-ce que la dépendance de la manne fédérale pourrait expliquer la timide et quelque peu alambiquée argumentation de certains? Mais je me trompe sans doute ....

Avec mes messages les plus cordiaux et remerciements pour la cohérence et linéarité de votre engagement.

Fabio Levi

 

Prof. ass. Fabio Levi, MD, MSc

Médecin chef, Unité d'épidémiologie du cancer (UEC)

Directeur des Registres vaudois et neuchâtelois des tumeurs (RVT/RNT)

Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)

CHUV-Falaises 1

1011 Lausanne, Suisse

 

tél. (41 21) 314 73 11 (RVT) / 314 72 40 (IUMSP)

fax (41 21) 323 03 03 (RVT) / 314 73 73 (IUMSP)

e-mail : fabio.levi@inst.hospvd.ch

internet: http://www.hospvd.ch/iumsp

_______________________________________________________________________________________

12) D'accord avec Ruben,

je pense de + en + que c'est Oehler ou nous, il faut que l'OFSP choisisse

Jean-François Etter

_______________________________________________________________________________________

13) Hello again Verena,

 

- pense-tu donc pouvoir inciter l'OFSP à renoncer à inviter M. Oehler ? Je crois que si l'AT s'y met, nous aurions un consensus des ONG suisses dans ce sens. (Je sais qu'ils financent l'AT et que c'est sûrement très délicat pour toi... mais affirmer ta différence de position me parait crucial dans ce "lever de bouclier") Je te fais entièrement confiance.

Bien à toi, Ruben

_______________________________________________________________________________________

14) Bonjour,

Un grand merci, Docteur, pour les information que j'ai bien reçues. Et bravo pour votre réaction musclée. J'ai fait suivre les informations à nos amis de la Ligue vie et Santé française. De mon côté je suis certain que l'industrie du tabac a noyauté un grand nombre d'organismes suisses luttant ou susceptible  de lutter contre le tabac. Il y a quelques temps de cela déjà,  je vous avais signalé un cas précis. C'était dans le cadre de la "..." devenue depuis ".....". J'ignore si ce personnage est encore en poste ou s'il est allé "parasiter" un autre service. Je pense qu'une enquête semblable à celle menée à l'OMS devrait être faite, même dans nos propres associations. Nous en reparlerons probablement lors de notre rencontre le 17 octobre.

 

Salutations cordiales.

Michel Grisier - Directeur de la Ligue Vie et Santé Suisse

Email : mgrisier@bluewin.ch

_______________________________________________________________________________________

15) Bonjour ! et merci pour tes messages ( qui ont failli "crusher mon ordinateur de 1ère génération" !, d'où ma réaction tardive !). Bravo pour ton courageux plaidoyer ! nous avons eu des contacts avec plusieurs membres des CIPRET romands ce matin et nous aimerions ,si possible, t'adresser une lettre de soutien commune. Sinon, tu recevras la nôtre d'ici peu. Excuse-nous pour la latence et à très bientôt ! Cordiales salutations.

 

Dr Arlette Closuit, médecin responsable du CIPRET-Valais

_______________________________________________________________________________________

16) Cher Jean-Charles,

 

Je te félicite pour ta prise de position et ton courage. Je soutiens tout à fait ta demande d'une enquête interne à l'OFSP, pour savoir comment de tels dérapages peuvent avoir lieu. Il est en effet préoccupant de voir que l'Office va exposer plusieurs centaines d'enseignants au discours de M. Oehler. En effet, les enseignants ne sont pas forcément préparés à comprendre le caractère manipulateur du discours de l'industrie du tabac. On ne peut pas faire comme si les procès américains n'avaient pas eu lieu, comme si le rapport de Zeltner pour l'OMS n'avait pas été publié et donc comme si l'on pouvait continuer à traiter l'industrie du tabac comme un

partenaire normal.

 

Dans sa réponse au journaliste du Matin, Ueli Locher cautionne l'invitation de M. Oehler à présenter "les nouvelles mesures de prévention [des vendeurs de tabac] auprès des jeunes". On est stupéfait d'une telle naïveté. M.  Locher et ses collaborateurs ne regardent-t-il pas les publicités pour le tabac? Ne voient-ils pas qu'elles sont surtout destinées aux jeunes? L'OFSP ne connaît-il donc pas les fameuses "mesures de prévention" de l'industrie du tabac, telles qu'elles ont été acceptées par les ministères de la santé d'autres pays (cela a été débattu à la Conférence Mondiale de Chicago en août). Ces "mesures de prévention" consistent surtout à dire aux jeunes "Ne fumez pas, le tabac c'est pour les adultes" De quoi rêvent les adolescents sinon de devenir adultes.

Je m'associe donc à ta demande que l'OFSP renonce à inviter M. Oehler le 8 novembre.

Avec mes salutations les meilleures

JF Etter

 

Jean-François ETTER

Institut de médecine sociale et préventive Faculté de Médecine

_______________________________________________________________________________________

17) Cher Monsieur Rielle

Je suis tout à fait d'accord avec vous - sauf que dans mon expérience un interlocuteur de l'Industrie peut aussi dans son intervention démontrer son incompétence complet- et j'ai plutôt l'espoir que cela se passera de cette façon. Néanmoins je pense qu’il n'aurait pas du être invité. Merci de voter intervention et meilleurs salutations

 

Ursula Ackermann-Liebrich , Professeur, Directrice de l'Institut de médecine sociale te préventive de Bâle

_______________________________________________________________________________________

18) Salut,

J'ai lu dans La Liberté ton coup de gueule à propos de l'OFSP et de sa politique tabac. Chapeau et félicitations. Cordialement

 

Dr Jean-Alain Dubois, spécialiste de santé publique

 

_______________________________________________________________________________________

19) Cher Confrère

Félicitations ! Je ne me suis occupée de mes E-mails que ce soir et peux donc paraître très bernoise. Je n'avais pas non plus étudié le programme de cette journée de Lucerne. Afin de faire connaître ce faux-pas de l'OFSP aux membres du Comité Central de la FMH, je les informerai en leur transmettant vos messages par courrier électronique. J'espère que vou resterez fidèle à la Commission fédérale !

Avec mes amitiés !

 

Dr Ursula Steiner-König
(ndlr) représentante du Comité central de la FMH
membre de la Commission fédérale consultative d'experts pour la prévention du tabagisme

_______________________________________________________________________________________

20) Cher Jean-Charles,

Eh bien, tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère ! ceci dit, bravo, bravo, bravo ! Ici en Valais on s'est cassé le....pour répondre  judicieusement à la demande de l'OFSP pour une stratégie de prévention du tabagisme à l'échelon national et avant même de la mettre sur voie on s'associe officiellement et publiquement avec nos adversaires ! Stratégie machiavélique ou manque total de professionnalisme en matière de santé publique ? quel gâchis ! Avec mes amitiés,

Dr Hubert Varonier, Privat-Docent, Président du CIPRET-Valais

_______________________________________________________________________________________

21) Bonjour,

Si tu veux, je peux co-signer en ma qualité de Directeur de UICC GLOBALink - réseau mondial de prévention du tabagisme... Bien à toi et Laurence

Ruben Israel

_______________________________________________________________________________________

22) Jean-Charles,

Bravo et merci. On retrouve dans ta lettre ouverte le souffle de Zola (sans jeu de mot déplacé sur l'affaire Dreifuss). Nous sommes à 100% avec toi.

Pascal Diethelm, ancien collaborateur OMS, OxyGenève

 

23) Jean-Charles,

mon soutien et mes amitiés dans cette démarche. Paul

 

Dr Paul Bouvier, Médecin Directeur du Service santé de la jeunesse - Genève

_______________________________________________________________________________________

24) Bravo! Je suis moi aussi scandalisé par l'incompétence et l'inaction qui règnent à l'OFSP

………

_______________________________________________________________________________________

25) Bonjour,

Nous venons de recevoir une invitation à une "Réunion nationale d'impulsion" sur le thème "Toujours plus de jeunes fumeuses et fumeurs dans les cours d'écoles". Cette journée est organisée par l'Office Fédéral pour la Santé Publique (Suisse) avec d'autres partenaires.  Nous sommes  "choqués" de voir qu'un certain Dr Oehler puisse être invité à s'exprimer sur "L'auto-limitation de l'industrie du tabac pour la protection de la jeunesse". Oehler, n'est autre que le "président de la communauté de l'industrie suisse de la cigarette"

 

On croit rêver ! http://www.organizers.ch/Smokingout.htm indique "Des personnalités reconnues dans le domaine de la santé et des dépendances présenteront leurs points de vue le matin du 8 novembre et animeront une table ronde au cours de la première partie de la réunion."

 

Je vous invite à signifier vos réactions via la liste "gt-ch@globalink.org"  Pour information, vous trouverez ci-après quelques échanges de correspondance et référence sur le sieur Oehler. Bien à vous,

 

Ruben Israel, Directeur UICC-Globalink

_______________________________________________________________________________________

26) Jean-Charles et Ruben,

 

Je désire m'associer à votre protestation. Il apparaît clairement, en consultant les documents de Philip Morris, qu'Oehler a été depuis plus de 10 ans à la solde de l'industrie du tabac et de Philip Morris en particulier. Sa présentation est dans la droite continuation d'une stratégie décidée par Philip Morris en 1990, comme cela apparaît clairement dans le document No. 2501146083 (http://www.pmdocs.com/PDF/2501146077_6149.PDF), où il est mentionné nommément.

 

Notez les passages suivants (ma traduction):

 

Page 4: "L'association des fabricants (ASFC) a un nouveau président, Mr. Oehler, un Membre du Parlement [=Conseiller National] qui va nous aider à développer le lobbying par l'entremise de l'ASFC. Notre plan est d'utiliser le canal de l'ASFC autant que possible pour renforcer nos activités de lobbying."

 

Le Plan d'action énoncé à la page 5 indique: "Avoir accès aux informations du Membre du Parlement [traduire: Conseiller National] par l'entremise du nouveau président de l'ASFC".  Mr Oehler est la taupe de l'industrie au sein du Conseil National. Des documents marqués CONFIDENTIEL et qui lui ont été adressés en sa capacité de Conseiller National se trouvent parmi les documents de Philip Morris publiés sur le site pmdoc.com (exemple: http://www.pmdocs.com/PDF/2028339786_9788.PDF).

 

A la page 8., la stratégie pour torpiller l'initiative populaire interdisant la publicité pour le tabac et l'alcool est énoncée. "Lobbying du Conseil Fédéral afin qu'il rejette l'initiative sans contre-proposition constitutionnelle, mais commence des démarches législatives dans le but de protéger la jeunesse."  Le thème de la protection de la jeunesse fait son apparition. A la page 9., cela est répété: "Définition d'une liste de limitations acceptables par tous les fabricants dans le but d'influencer le Conseil Fédéral pour qu'il développe une législation visant à protéger la jeunesse et/ou négotier le retrait de l'initiative avec les anti-fumeurs."

 

Pour en savoir plus sur la façon dont Philip Morris s'y est pris pour torpiller l'initiative, voir en particulier le document suivant: http://www.pmdocs.com/PDF/2046312818_2823.PDF. Oehler est mentionné comme un élément central dans ce triste épisode de notre histoire qui a fait perdre à la Suisse plus de dix ans dans sa lutte anti-tabagisme.

 

De Pascal Diethelm (co-président, OxyGenève)

_______________________________________________________________________________________

27) Original Message -----

From: "Jean-Charles Rielle" <jcrielle@iprolink.ch>

To: "Vuillème Patrick BAG" <Patrick.Vuilleme@bag.admin.ch>

Sent: Monday, 25 September, 2000 12:58 pm

Subject: RE: 8 novembre 2000 - Dr Edgar Oehler

 

Bonjour et merci pour l'E-mail! Je me joins à Ruben et suis scandalisé de la participation de ce monsieur!

Mais je m'en expliquerai autrement et vous en fais la surprise! Décidément, on n'est pas sur la même planète! Dommage! Cordiales salutations!

 

    Dr Jean-Charles Rielle

    jcrielle@iprolink.ch  www.prevention.ch

_______________________________________________________________________________________

28) Ciao Ruben,

 

Effectivement, il va se faire un plaisir de défendre les positions habituelles de l'industrie. Inversément, ce sera aussi l'occasion de présenter notre position, et le Prof. Paulus aura l'occasion de mentionner les résultats (décevants) de la pratique allemande en matière d'auto-limitation de vente aux jeunes. Th. Abelin présentera également les résultats d'une étude suisse sur l'impact possible de la publicité auprès des jeunes. Enfin, notre sous-directeur, U. Locher, présentera le programme 2001-2005 pour remettre l'église au milieu du village. Cette manifestation se veut contradictoire, de manière à intéresser les médias qui seront également invités. De plus, le langage traditionnel des spécialistes en langue de bois pourra être décortiqué dans une "arène" favorable (en tout cas plus favorable que dans le cadre d'un débat télévisé). Parallèlement, ce sera l'occasion de présenter quelques mesures aux enseignants, et de leur donner la parole. En effet, beaucoup d'entre eux sont plutôt découragés et se sentent assez désemparés face à la recrudescence du tabagisme chez les jeunes. Un bon conseil si tu veux venir: s'inscrire au plus vite, car il n'y aura pas assez de places!

 

Voilà pour l'instant! Cordial salut!

 

Patrick Vuillème OFSP

 

29) Bonjour Verena, Jean-Charles et Patrick,

 

Je viens de recevoir le programme de la journée  "Smoking Out" (8 Nov. 2000 - Berne) et suis étonné que l'on donne la parole à l'industrie du tabac... qui a l'habitude de la langue-de-bois et de l'intoxication...

"L'auto-limitation de l'industrie pour la protection de la jeunesse" par Dr Edgar Oehler, Président de la communauté de l'industrie suisse de la cigarette

J'imagine déjà son discours: "interdiction avant 17 ou 18 ans" ...  A moins qu'ils aient décidé de vendre le paquet à 10 CHF (dont 8 de taxes pour la prévention).

Je vous contacte personnellement et non via une liste, car vos opinions m'intéressent et m'aideront sans doute à comprendre les motivations de sa participation.

 

Bien à vous, Ruben Israel, Directeur UICC-Globalink

 

30) E-mail envoyé à patrick Vuillème (OFSP)

 

Bonjour et merci pour copie de l'E-mail!

 

D'abord, permets-moi de féliciter Jean-François Etter pour sa lettre et son professionnalisme. J'espère que d'autres pourront le suivre dans sa démarche et annuler leurs présence le 8 novembre prochain, si vous persistez. On peut d'ailleurs s'interroger sur votre détermination à ne pas tenir compte du réseau suisse de prévention du tabagisme. Que comptez -vous faire sans nous?

 

Quant à toi, cher Patrick, il ne faut pas vouloir faire porter le chapeau aux autres. Ayez le courage de vos actions! Vous en êtes les "déclencheurs"! Laissez aux professionnels le soin d'en tirer les conséquences. Pour l'instant, le seul revers pour la prévention du tabagisme en Suisse que je connaisse est la passivité coupable de certains! J'en suis moi aussi profondément choqué et affecté. C'est mon métier et j'en assume les conséquences.

 

Quant à la Journée du 8 novembre, ayez le courage de l'annuler!

 

Je te propose de relire l'article du temps d'octobre 1998, article dans lequel, Le Professeur Thomas Zeltner, ton Chef, s'exprime clairement sur la politique de l'OFSP. Je suis moi-même à nouveau profondément choqué et interrogateur pour le peu de respect que vous, collaborateurs de l'OFSP avaient pour votre Patron!

 

Cordiales salutations! Dr Jean-Charles Rielle

 

31) Merci de tes compliments fort immérités et félicitations fort méritées pour ton action toujours

percutante... Bien à toi André

 

Professeur André Rougemont, Directeur de l’Institut de médecine sociale et préventive de Genève

 

 

32) Cher Jean-François

 

Je concède volontiers que le texte introductif de la brochure est inadéquat et qu'il doit être modifié afin de ne pas donner l'impression qu'Oehler fait partie du monde de la prévention. Quant à l'impact de la réunion nationale et du débat contradictoire qui doit être organisé dans ce cadre, manifestement notre opinion diverge et il devrait être possible d'en parler avec la sérénité nécessaire. Nous sommes d'avis qu'il ne faut pas avoir peur d'ouvrir un débat public et contradictoire avec l'industrie. En effet, l'un des problèmes principaux que nous connaissons actuellement est que la question du tabagisme est largement occultée. Par contre, le fait de suggérer publiquement que des collaborateurs de l'OFSP aient pu être manipulés par l'industrie du tabac est éminemment choquant et, dans ces conditions, il devient malheureusement impossible d'aborder la question de façon sereine (l'activisme qui est actuellement développé en est un signe tangible). Pour tous ceux qui comme moi oeuvrent dans un contexte difficile, avec peu de ressources et beaucoup d'engagement, cette démarche relève d'un affront. J'en suis profondément affecté et désolé. Pire encore, cette démarche est déjà à coup sûr - indépendamment de ce qui se passera le 8 novembre - un sérieux revers pour la prévention en Suisse et donc, logiquement, un succès inespéré pour le lobby des cigarettiers. Je veux malgré tout croire dans l'espoir que le mouvement aboutissant à des progrès significatifs en terme de prévention du tabagisme reprenne le dessus une fois l'orage passé, et c'est en tout cas dans cette perspective que je t'envoie un cordial salut.

 

Patrick Vuillème OFSP