Communiqué à la Presse du mardi 10 octobre 2000

 

Merci Dr Jeffrey Wigand ! La Suisse, elle aussi, doit faire le ménage!

 

_______________________________________________________________________________________

 

Mesdames et Messieurs,

 

En mars dernier, le CIPRET-Genève et OxyGenève avec le soutien du Programme de prévention du tabagisme de l’Organisation Mondiale de la Santé avaient eu le privilège de programmer l’avant-première d’Insider, grand film hollywoodien, décrivant la vie de Jeffrey Wigand, ancien chercheur de Brown et Williamson, qui s’est mis à dénoncer cette industrie. Jeffrey Wigand avait déclaré : « Je connais l’industrie du tabac de l’intérieur ». Il avait ajouté : « L’industrie a toujours eu un mépris insolent de la vérité. On a laissé faire aux Etats-Unis pendant des dizaines d’années et on continue de laisser faire dans d’autres pays. La mort, la maladie et la souffrance sont les conséquences de ces mensonges. »

 

Ce mardi 10 octobre, nous avons l’exceptionnel privilège d’accueillir le Dr Jeffrey Wigand à Genève et de lui prouver notre reconnaissance pour son courage, sa perspicacité et son efficacité. Madame Dr Annie Mino, Directrice générale de la santé, Département de l’action sociale et de la santé de la République et canton de Genève, lui remet officiellement, au nom du ministre genevois de la santé, Guy-Olivier Segond, le Prix du CIPRET-Genève : une gravure authentique de Genève, accompagnée d’un chèque de 2000 $US.

 

Ce Prix ne pouvait mieux tomber à un moment où la Suisse accueille, les 12 et 13 octobre, à Genève, les Publics Hearings (auditions publiques des cigarettiers, des planteurs de tabac et des professionnels-elles de la prévention du tabagisme). La Suisse, ces jours, découvre qu’elle aussi subit de plein fouet les pressions des cigarettiers, voire de possibles infiltrations, dans le cadre de ses organismes les plus prestigieux tels que l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

 

Par ailleurs, nous profitons de cette remise de Prix pour faire le point avec la Presse au sujet de la Journée de l'OFSP du 8 novembre prochain et l'invitation scandaleuse faite à Edgar Oehler. L'OFSP essaie de dire qu'il s'agit d'un débat contardictoire! C'est faux! Il s'agit d'une journée ciblant les enseignants (les 300 premiers ont l'inscription gratuite!). Edgar Oehler prendra la parole en plénière et ex-cathedra (cf. l'invitation annexée)! Ce n'est pas la vague table ronde qui permettra un quelconque débat contradictoire!

 

Notamment après le reportage de Mise au Point de la Télévision Suisse Romande, ce dimanche - accusations de contrebande de cigarettes effectuée depuis notre pays, ainsi que le possible blanchiment d’argent sale, en Suisse, par les barons de la drogue et mettant en cause les Sociétés Philip Morris et British American Tobacco -  et les déclarations par trop invraisemblablement conciliantes du Professeur Thomas Zeltner, Directeur de l’OFSP, il serait surprenant voire plus que l'OFSP persiste à inviter Edgar Oehler qui représente les cigarettiers qui ont menti éhontement depuis de trop nombreuses années à la population mondiale, donc Suisse, sur les conséquences du tabagisme, eux qui sont accusés d'avoir exposé les planteurs de tabac aux pesticides cancérigènes en achetant la falsification des rapports de recherches à l'OMS et qui sont actuellement l'objet de multiples plaintes pour contrebande, blanchiment d'argent sale, etc.

 

Est-ce que vraiment toutes ces lourdes charges ne valent pas de la part de l'OFSP une annulation de cette journée dans l'attente des jugements de ces plaintes visant les cigarettiers? Où sont-ils tout-puissants en Suisse, dictant à l'OFSP et au Conseil fédéral leur politique? La décision de l'OFSP de maintenir cette Journée, fort de tout ce que je me suis évertué tous ces jours à démontrer, signerait ce que je redoute, cette toute-puissance des cigarettiers! J’en tirerai alors les conséquences !

 

Pour rappel, l'OMS s'est retirée. Le Dr Jean-François Etter ne participera pas ainsi que l'ensemble des CIPRET si Edgar Oehler est là! Quant à la Fondation 19, je salue son courage, puisqu'elle ne demande pas moins que biffer le nom d'Edgar Oehler de cette journée et de le remplacer par celui du Dr Felix Küchler!

 

Avec qui l'OFSP pense-t-il continuer à travailler en réseau? Il est grand temps que cette journée soit annulée. Je le répète, comme l'ont fait d'autres, je suis le premier a accepter un débat contradictoire avec les cigarettiers (Cf. Justice en marche à la Télévision Suisse Romande où j'ai affronté M. Bardy, l'ancien patron des cigarettiers suisse et où j'avais eu le plaisir de gagner au jury populaire par 4 à 3!), mais pas lors d'une journée ciblant les enseignants!

 

J’ai joint à la présente les deux lettres ouvertes à Madame la Conseillère Ruth Dreifuss, l’interpellation de Madame la Conseillère nationale Anne-Catherine Menétrey, la brochure d’invitation à la Journée de l’OFSP du 8 novembre, à Lucerne, quelques articles de presse, ainsi que les témoignages de soutien que j’ai reçus de personnalités reconnues et respectées de la santé publique.

 

Merci à vous toutes et tous qui demandez la transparence, la fin des odieux privilèges et des viles compromissions!

 

Je terminerai en redisant ma totale confiance et le plus grand respect à Madame la conseillère fédérale Ruth Dreifuss, au Professeur Thomas Zeltner, Directeur de l’OFSP, à Mme Verena El Fehri, Directrice de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme (AT) et à Monsieur Richard Müller, Directeur de l’Institut de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), ainsi que naturellement à celles et ceux, très nombreux, qui, ces jours derniers, m'ont apporté leur si précieux soutien.

 

Retrouvez tout le dossier sous http://www.prevention.ch/ofsppol.htm

 

Je vous prie d’agréer, Mesdames et Messieurs, l’expression de mes cordiales salutations.

 

 

                        Dr Jean-Charles Rielle

                        médecin responsable du CIPRET-Genève

 

                        Air Call 022 / 318 52 31  Natel 079 / 436 80 20

                        Fax 022 / 329 11 27        jcrielle@iprolink.ch