Monsieur le Président du Conseil national Peter Hess

                  par e-mail law@reichlin-hess.ch

 

Deuxième Lettre ouverte à Monsieur le Président du Conseil national:

Monsieur Peter Hess, abandonnez vos fonctions politiques et consacrez-vous dorénavant, et avec le talent que l'on vous reconnaît, à vos affaires commerciales!

_______________________________________________________________________________________

 

Genève, le 6 mai 2001

 

Monsieur le Président du Conseil national,

 

Le 13 février dernier, j’étais l’un des premiers citoyens de notre pays à réclamer votre démission de la Présidence du Conseil national - demande relayée par les médias suisses et que vous pouvez consulter sur le site http://www.prevention.ch/hess.htm - après les terribles révélations de votre appartenance à des conseils d’administration de sociétés vendant du tabac, produit tuant plus de 8'000 de nos concitoyens chaque année. Il faut préciser que vous avez démissionné de ces sociétés après que le Sonntagsblick vous a confronté à des documents internes à l’une de ces sociétés, documents qui prouveraient le lien de l’entreprise avec la contrebande internationale de cigarettes et en particulier avec un présumé parrain du trafic de tabac au Monténégro, toujours selon les médias. Rassurez-vous, car d’autres que vous, appartenant au monde scientifique, n’ont eux aussi pas hésité à se lier financièrement avec les cigarettiers, révélations à consulter sur le site http://www.prevention.ch/rylander.htm.

 

 

N’ayant pas reçu de votre part le moindre élément de réponse à ma première lettre, et ayant eu le triste privilège depuis de constater au travers des titres de la presse que d’autres « Casseroles pour Peter Hess »1 vous rattrapaient, je lis avec effroi dans la presse dominicale de ce jour que les accusations se multiplient. Vos propres amis politiques semblent enfin vous demander, au travers du Téléjournal de la Télévision Suisse Romande - TSR1 - de ce jour, des explications plus minutieuses voire de vrais comptes. (1 cf. l’article sur votre appartenance à la « Task Force chargée de défendre les intérêts du riche canton de Zoug dans la bagarre de la péréquation financière » paru dans Dimanche.ch du 18 février 2001, et que vous pouvez consulter sur http://www.prevention.ch/hessdimch180201.jpg).

 

Je me permets donc de vous réitérer ma première demande, celle d’avoir le courage de démissionner de vos fonctions politiques actuelles et de vous consacrer dorénavant et avec le talent que l’on vous reconnaît, à vos affaires commerciales.

 

Je suis prêt tout de même et si vous daignez m’expliquer vos agissements à prendre connaissance de votre prochaine réponse. Si ce n’était pas le cas, je devrais en tirer la conclusion que ma démarche était totalement fondée.

 

Dans l’attente de votre éventuelle réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président du Conseil national, l’expression de mes sentiments distingués.

                                                                     Dr Jean-Charles RIELLE

 

                                                                     Citoyen suisse et européen

 

                                                                     Médecin diplômé de santé publique

                                                                     Membre de la Commission fédérale

                                                                     consultative d'experts pour la prévention du tabagisme

 

Copie aux Représentantes et Représentants des Médias.

_______________________________________________________________________________________

 

Dr Jean-Charles Rielle :   Natel 079/436 80 20   ' Air Call 022/318 52 31   Fax 022/346 26 08  jcrielle@iprolink.ch www.prevention.ch              Adresse CIPRET-Genève / Rue Henri-Christiné 5 / Case postale 567 / CH-1211 Genève 4




RETOUR