Autres démencesima38829.gif (11145 octets)

Quand peut-on parier d'une démence ? On peut poser le diagnostic de démence chez un patient lorsque les signes et symptômes suivants sont réunis :

Les problèmes les plus fréquents lors d'une démence :

Un trouble de mémoire et une diminution nette de la capacité intellectuelle, c'est-à-dire au moins l'une des fonctions supérieures de l'intelligence, doit être touchée également. L'intensité de l'atteinte doit être telle que la capacité de travail, respectivement les activités personnelles de la vie quotidienne, sont perturbées. Beaucoup de gens continuent à prétendre que le vieillissement normal peut également conduire progressivement à une démence. Cette opinion est fausse.

Les modifications mentales normales provoquées par l'âge. Alors que les capacités et les performances physiques d'un être humain diminuent indiscutablement avec l'avancée en âge, une évolution différenciée caractérise le domaine psychique, entraînant d'une part des performances améliorées, d'autre part des performances diminuées. Des modifications dans le cerveau et dans les organes des sens entraînent un traitement ralenti des informations perçues, ce qui se répercute logiquement sur le rythme de travail et ainsi partiellement sur les performances. De manière très générale, l'âge entraîne progressivement un ralentissement de la pensée et de l'action. Bien que les performances intellectuelles puissent s'améliorer qualitativement, la résolution des tâches prend généralement plus de temps. Dans certains domaines spécialisés, dans lesquels les experts doivent disposer d'un grand savoir, les personnes âgées sont au contraire avantagées par rapport aux jeunes.ima38830.gif (10754 octets)
Comme la mémoire à court terme travaille également plus lentement chez les personnes âgées, elle dispose d'une capacité de stockage légèrement diminuée et d'une étendue du court terme également réduite. Une différence importante avec les problèmes pathologiques tels qu'on les rencontre par exemple dans une maladie d'Alzheimer est que les phénomènes d'oublis normaux dus à l'âge ne surviennent que sporadiquement et ne concernent généralement que des détails sans importance. Ce qui a été précédemment oublié peut même être retrouvé par un effort de concentration ou par une réflexion systématique, si ce n'est spontanément un peu plus tard. Ceci n'est malheureusement plus possible dans une maladie de type démence.

SOMMAIRE