Dermatite atopique
= Eczéma

Eczéma

Atopie: prédisposition héréditaire à réagir de manière symptomatique (maladie) à divers allergènes, tels que la poussière de maison, les acariens, les pollens, les poils d'animaux, des aliments etc. Les affections atopiques comprennent l'asthme bronchique allergique, le rhume des foins, la dermatite atopique et les allergies alimentaires.

Aspects cliniques

Durant la première année de vie, les lésions eczémateuses apparaissent surtout sur le visage et le cuir chevelu. Plus tard, apparaissent les localisations typiques observées chez l'adulte, soit au niveau des plis de flexion des membres (coudes - poignets - mains - creux poplités - chevilles). Parfois la peau réagit dans son ensemble par une dermatite atopique généralisée. Les lésions cutanées peuvent être présentes sous forme de papules souvent rougeâtres, avec formation de vésicules. Les plis de la peau sont grossiers, la peau s'épaissit et reste très sèche (xérose) dans les cas chroniques. Une démangeaison intermittente et souvent très forte est typique de la dermatite atopique. Le grattage qui en résulte peut apporter un soulagement temporaire, mais il entraîne rapidement des lésions cutanées qui se surinfectent très souvent. Des ongles lisses et brillants sont un indice de fréquents grattages.

              

Causes

L'eczéma est une inflammation chronique de la peau qui évolue par poussées. Divers facteurs peuvent favoriser ces poussées comme la sécheresse de la peau, le grattage, des irritants, la colonisation bactérienne par le staphylocoque doré, des allergènes et des facteurs psychiques. Le but du traitement est de contrôler ces facteurs et de maîtriser l'inflammation de la peau.

Un contact avec divers allergènes (poussière de maison - acariens - pollens - poils d'animaux - aliments) peut aggraver la situation cutanée. Ces sensibilisations doivent être vérifiées par des tests d'allergie et des tests de provocation alimentaire sous surveillance médicale, si le médecin le juge utile.

Les corrélations entre des symptômes cliniques et le résultat des tests d'allergies ne sont cependant pas toujours très claires et la responsabilité directe d'un contact allergénique est moins souvent mise en évidence que dans le cas d'un asthme ou d'un rhume des foins. Lorsqu'une sensibilisation est prouvée, des mesures d'éviction sont indiquées et doivent être rigoureuses.

Une colonisation bactérienne est presque toujours présente (staphylocoques) et peut ainsi entretenir l'inflammation. Un traitement par antibiotiques en pommades peut être utile.

Complications

Ces surinfections doivent être traitées avec des antibiotiques en pommades ou par la bouche. A la suite du grattage la peau peut rapidement se surinfecter, avec l'apparition de bulles purulentes et de croûtes. Chez un eczémateux, on redoute particulièrement les infections virales, telles que la varicelle, le molluscum contagiosum et l'herpès. Lorsqu'une corticothérapie par voie générale est en cours, ces infections à virus peuvent avoir une évolution maligne.

Pronostic 

Lorsque l'eczéma apparaît pendant les premiers mois de vie, votre enfant présente un risque augmenté de développer par la suite des problèmes allergiques respiratoires. Les mesures de prévention seront à discuter avec le médecin. La majorité (jusqu'à 80%) des enfants eczémateux voient leurs lésions cutanées disparaître durant la première décennie. Pour les autres, leur maladie de peau peut encore durer plusieurs dizaines d'années. Plus les lésions sont étendues pendant le premier âge, plus la durée et la sévérité de la dermatite atopique seront fortes. L'hérédité familiale atopique (rhume des foins - eczéma) est un facteur défavorable.

Lessives

Des résidus de produits de lessive peuvent irriter la peau, surtout au niveau du tronc. II faut éviter les produits adoucissants et rincer le linge soigneusement avec de l'eau claire. Ne pas sécher le linge au grand air durant la saison pollinique!

Coupe de cheveux

Les cheveux peuvent irriter une peau enflammée, par exemple sur la nuque et derrière les oreilles. Ainsi une longueur de cheveux touchant la nuque et les oreilles, ou des cheveux longs, sont déconseillés. II faut préférer des cheveux courts qui laissent la nuque et les oreilles libres pour permettre une bonne aération de la peau. Des cheveux peignés en arrière et attachés (catogan) sont acceptables.

Habillement

Les fils de laine irritent la peau et peuvent aggraver les nombreuses petites blessures dues à l'eczéma. Les matières synthétiques n'absorbent pas la transpiration et engendrent la macération. Ainsi, la laine et le perlon (synthétique) doivent être proscrits, alors que le coton, et dans la plupart des cas la soie, sont recommandés. Par dessus ces matières, on peut porter des pulls en laine, pour autant qu'ils n'entrent pas en contact direct avec la peau. II faut préférer les vêtements amples et qui ne font pas transpirer.

Chaussures

L'eczéma atteint la peau des pieds de nombreux enfants. Il faut éviter la transpiration. Des chaussures montantes et enveloppantes, tels que les bottes (caoutchouc ou cuir) sont à éviter, en leur préférant des souliers bas et des sandales. Un pied eczémateux doit éviter la chaleur et la saleté. II faut donc s'abstenir de porter des pantoufles de feutre et fourrées. On leur préférera des pantoufles ouvertes en cuir ou en toile.

Hygiène corporelle

Une peau sale guérit moins vite. Cela concerne particulièrement les petits enfants, surtout lorsque l'eczéma prédomine sur les mains. La propreté et les soins de la peau sont importants selon le degré de l'atteinte cutanée.

La peau saine a un PH acide et cette acidité crée un «manteau protecteur» qui est en partie détruit en cas d'eczéma. L'utilisation d'un savon ordinaire, même s'il est qualifié de «savon pour bébé» est nuisible. Il faut utiliser des substituts de savon acide, sous forme liquide ou solide, tels que Eubos, Lactacyd, Satina, Precutan, Sebamed. Après le bain, il ne faut jamais frotter la peau, mais seulement l'éponger doucement pour lui laisser un taux d'humidité suffisant. Dans les 3 minutes qui suivent la sortie du bain, la peau doit être enduite d'une crème hydratante pour garder l'humidité dans la peau.

Soins de la peau

Les enfants souffrant d'eczéma ont besoin de soins constants sur toute leur peau. En effet, elle est souvent rêche, sèche et desquamante, ce qui favorise l'apparition et la persistance des plaques d'eczéma. Ainsi, une hydratation régulière de la peau de votre enfant est la base du traitement de l'eczéma. Une crème hydratante adaptée à l'enfant sera appliquée au moins une fois par jour sur toute la peau selon la recommandation de votre médecin ou de votre pharmacien. Les pommades thérapeutiques (cortisone, antibiotiques, ...) ne devraient être utilisées que sur les plaques d'eczéma et selon un schéma proposé par votre médecin. Des bains huileux médicinaux sont utiles pour l'hydratation de la peau. Ceux-ci ne doivent pas être trop chauds (maximum 35 à 36°C).

Pommades et crèmes

Elles doivent être prescrites par le médecin, en fonction de l'état de la peau. Celles qui profitent à un enfant, ne sont pas toujours aussi bonnes pour un autre. Les raisons d'une aggravation de l'eczéma ne sont pas toujours évidentes, mais les effets de pommades nouvellement prescrites ne peuvent pas toujours être jugés d'emblée. Une nouvelle préparation peut ainsi être d'abord appliquée à un seul endroit, par exemple au bras droit, pour pouvoir comparer son effet avec l'autre côté. La comparaison est pratiquement toujours possible, puisque l'eczéma se manifeste de la même façon des deux côtés du corps. II n'existe pratiquement pas de produit qui puisse être toléré par tous les eczémateux.

Pommades à base de cortisone

L'inflammation de la peau est principalement traitée par des préparations contenant de la cortisone, qui sont prescrites par le médecin. Ces préparations sont très efficaces, mais peuvent également induire des effets secondaires et aucune d'entre elles ne peut être considérée sur la durée comme totalement inoffensive. L'application de ces préparations doit se faire en respectant les consignes du médecin et doit être surveillée par lui.

Crèmes et onguents sans cortisone

Une nouvelle classe de substances peut être une alternative non stéroïdienne à la cortisone. Elles combattent les démangeaisons et les symptômes de la dermatite atopique et sont très bien tolérées. Ces crèmes et ces onguents sont délivrés sur ordonnance et ne doivent être utilisés que sur prescription du médecin.

Pilules et injections de cortisone

Les traitements de cortisone par voie générale sont réservés aux cas sévères. Un arrêt trop rapide du traitement peut provoquer des rechutes. Ce genre de traitement doit être sous surveillance médicale stricte.

Alimentation

Une allergie alimentaire peut être responsable de poussées d'eczéma. Les aliments souvent mis en cause sont l'oeuf, le poisson, les produits laitiers, les noix, les amandes, le soja et les agrumes. En cas d'allergie, ces produits alimentaires peuvent déclencher une urticaire, une atteinte respiratoire, voire un choc anaphylactique. Parfois ils provoquent des démangeaisons et aggravent l'eczéma par le grattage.

En cas de suspicion de réaction alimentaire, un régime ne devrait être institué que si la relation entre l'aliment et la poussée d'eczéma a été démontrée. L'application de régimes d'éviction peut induire des carences alimentaires chez l'enfant qui est en pleine croissance. Ainsi, il faudra éviter les régimes inutiles et demander des conseils diététiques (si nécessaire avec l'aide d'une diététicienne) lorsque le régime est indiqué par un médecin.

Allaitement maternel et mesures préventives 

Il faut allaiter l'enfant aussi longtemps que possible, idéalement au moins durant 6 mois. Chez les familles à haut risque d'atopie, l'allaitement maternel prolongé s'est révélé être une mesure de prévention très intéressante, en particulier pour l'eczéma. Dans les familles à risque d'atopie, les mesures suivantes sont utiles pour diminuer le risque d'allergie: donner des laits hypoallergéniques jusqu'à 9 ou 12 mois, éviter l'oeuf et le poisson jusqu'à 12 mois, éviter les oléagineux (cacahouètes, noix, noisettes, amandes) jusqu'à l'âge de 3 ans.

Environnement

Une vie de famille équilibrée et peu stressante est favorable à l'enfant souffrant de dermatite atopique. Les conditions météorologiques peuvent avoir un effet sur l'activité de l'eczéma, en cas de temps très froid et sec une lubrification plus intense de la peau est nécessaire.

Projets de vacances

Il faut prévoir les vacances en tenant compte des besoins de l'enfant, sans lui donner l'impression qu'il est la cause de certaines restrictions. Les vacances dans un endroit pauvre en acariens (frais, sec, au dessus de 1200 m d'altitude) sont recommandées. Les vacances en bord de mer sont aussi parfois favorables. L'influence positive ou négative d'un climat ne peut malheureusement pas être prévue d'avance.

Adresse de contact

ASPEA
Association suisse des parents d'enfants
asthmatiques et allergiques
Südbahnhofstrasse 14c
Case postale
3000 Berne 14
Tél. 031 378 20 10
Fax 031 378 20 11
seaak@swissonline.ch
www.seaak.ch

Déclaration d'adhésion

Membre actif 

Membre passif 

Parrainage 

Don unique 

Mon/Notre enfant souffre

d'asthme 

d'eczéma atopique 

Nom, Prénom_______________________________________________

Rue______________________________________________________

NP, Lieu___________________________________________________

Téléphone__________________________________________________

Recommandé par____________________________________________

Date, signature______________________________________________

Schweizerische Elternvereinigung
asthma- und allergiekranker Kinder

Association suisse des parents
d'enfants asthmatiques et allergiques

Associazione svizzera di genitori
di bambini asmatici e allergici

Associaziun svizra da genituors
d'iffaunts astmatics e allergics

 

ASPEA
Case postale
3000 Berne 14

Nous remercions les Drs H.S. Varonier et Michaël Hofer pour leur contribution médicale et scientifique

Avec l'aimable soutien de