Consultation interdisciplinaire de médecine et de prévention de la violence (CIMPV) ima16801.gif (2892 octets)

Un être humain aussi, ça se brise ...

ima16802.gif (2237 octets)

... mais la violence n'est pas une fatalité. Toute victime doit pouvoir trouver aide, soins et protection, pour mieux se reconstruire.

 

ima16804.gif (4317 octets)

Hôpitaux Universitaires de Genève Belle-Idée Département de médecine communautaire

 

Violence et santé

 

Par "violence", il est entendu l'usage intentionnel ou la menace d'usage de la force physique ou du pouvoir contre soi-même, une autre personne, un groupe ou une communauté, et entraînant ou risquant fortement d'entraîner des conséquences négatives sur la santé physique, mentale ou sociale de celui ou celle qui en est victime.

(d'après l'OMS)

La violence affecte, souvent de manière chronique, la vie sociale et affective des personnes qui y sont confrontées, mais aussi leur santé, entraînant parfois un vaste cortège de souffrances physiques, psychiques et/ou sociales.

Par exemple:

Bien que les victimes de violences visitent les services d'urgence deux fois plus souvent que les autres patients, peu sont identifiées comme telles et soutenues au mieux de leurs besoins.

 

Notre action

 

Notre nouvelle consultation organise son action autour de plusieurs axes:

Outre notre activité clinique de consultations auprès des victimes, notre équipe compte développer des activités:

Celles-ci viseront:

 

Une équipe interdisciplinaire

 

Au service de la cité, notre équipe intervient de préférence à la demande des :

mais aussi à la demande directe des victimes elles-mêmes ou de leurs proches.

Interdisciplinaire, notre équipe à plein temps comprend :

Elle est appuyée par des médecins et des soignants à temps partiel délégués par plusieurs départements des HUG, notamment la gériatrie. la psychiatrie et la médecine interne.

Du lundi au vendredi, elle répond de 8 h à 12 h

et de 13 h à 17 h, tél. 022 372 96 41

 

Un travail en réseau pour la communauté

 

Nous voulons offrir une prise en charge humaine et efficace des victimes et de leur entourage, en collaboration avec:

ima16803.gif (16408 octets)

Notre projet est également de mettre sur pied un piquet de garde atteignable 24 h/24, y compris les week-ends et les jours fériés

D'ici la mi-1998, ce piquet devrait pouvoir intervenir dans l'urgence et améliorer encore la prise en charge des victimes de violences.

 

Les coordonnées de la consultation: comment nous joindre?

 

Consultation interdisciplinaire de médecine et de prévention de la violence (CIMPV)

Médecin responsable : Dr Daniel Halpérin

Département de médecine communautaire, c/o Hôpital Cantonal

Rue Micheli-Du-Crest 24, CH-1211 Genève 14

Tél. 022 372 96 41

lundi au vendredi, de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h

Fax 022 372 96 45, e-mail: halperin.daniel@hcuge.ch

Rattachée à la policlinique de médecine et donc au département de médecine communautaire, cette consultation fait partie des Hôpitaux universitaires de Genève.

 

Pour connaître les autres structures du département de médecine communautaire, s'adresser à:

Département de médecine communautaire

Chef du département : Prof. Hans Stalder

c/o Hôpital Cantonal, Rue Micheli-du-Crest 24, CH-1211 Genève 14

Tél. 022 372 95 20, Fax 022 372 95 82

Décembre 1997