présentent la Campagne 1998 "Femmes sans tabac"


avec le soutien de la DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ PUBLIQUE
Département de l'action sociale et de la santé
République et canton de Genève
Suisse / Schweiz / Svizzera / Switzerland





Mardi 13 octobre 1998 - 11h - Maternité - Hôpitaux Universitaires de Genève
Vernissage et inauguration de la Campagne " Femmes sans tabac ",
par Monsieur le Conseiller d'Etat Guy-Olivier SEGOND,
chargé du Département de l'action sociale et de la santé de la République et canton de Genève.




Origine de la campagne

L'idée est partie d'une idée du Dr olivier Irion, médecin adjoint à la Clinique d'Obstétrique du Département de Gynécologie et d'Obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et du Dr Jean-Charles Rielle, médecin responsable du CIPRET-Genève. Cette campagne a été élaborée avec l'accord du Conseil du Département de Gynécologie et d'Obstétrique, en collaboration avec Madame Nicole Andreoli, Infirmière coordinatrice, et M. Daniel Binggeli, agent de communication.

La Campagne a reçu le soutien de la Direction générale de la santé publique du Département de l'action sociale et de la santé et du CIPRET-Genève.

Raisons d'être de la campagne

La Suisse est le 6è pays consommateur de tabac au niveau mondial et le tabagisme est la principale cause évitable de mortalité et de morbidité en Suisse et à Genève. 8000 décès sont dus au tabac en Suisse et environ 500 à Genève. On estime qu'environ 1/3 des femmes fument. Ce problème commence très tôt, dès l'adolescence, puisque 15% des filles fument quotidiennement entre 11 et 16 ans. Le rôle du tabac dans de nombreuses pathologies est largement reconnu. En ce qui concerne la santé des femmes, on peut évoquer le rôle néfaste du tabagisme dans l'infertilité, la prématurité, le petit poids de naissance, le décollement placentaire et la mort in utero, la mort subite du nouveau-né. Le tabac est également la cause dans divers cancers, cancer du poumon, cancer du col utérin, cancer du sein, ainsi que dans d'autres maladies comme les infarctus et l'ostéoporose.

Les concepts de promotion de la santé et de prévention font l'objet d'une prise de conscience des milieux médicaux et politiques. Des actions dans ces domaines sont à même d'améliorer la santé de la population de manière plus importante que le dépistage ou le traitement de maladies rares. La promotion de la santé et le dépistage doivent donc faire partie intégrante d'un système de santé

La campagne

La force de cette campagne réside dans son originalité. En effet, à notre connaissance, il s'agit de la première campagne conduite dans une institution hospitalière s'adressant non seulement à la femme enceinte et à l'enfant, mais à l'ensemble des femmes de tous âges.

Sept affiches ont été réalisées, six évoquant diverses périodes de la vie d'une femme : l'adolescence, la jeunesse, la maternité, l'allaitement, l'âge mûr et le 3è âge et une septième opérant la synthèse des 6 thèmes précédemment évoqués.

Elles ont été réalisées dans un esprit dynamique, évoquant la joie de vivre, insistant sur la promotion de la santé et non sur la culpabilité. Le logo " sans tabac ", pointé par l'image en flèche, évoque l'image d'une cigarette cassée.

Cette campagne se déroule tout d'abord sous forme d'affiches, exposées dans le hall de la nouvelle Maternité des HUG, et de papillons " cartes postales " portant au recto l'une des images et au verso l'offre des 2 consultations d'aide à l'arrêt du tabagisme offerte par les HUG. Ces papillons sont largement distribués aux femmes fréquentant l'établissement, ainsi qu'aux visiteurs et collaborateurs-trices. La campagne sera présentée au stand des HUG à la Foire de Genève, en novembre prochain. Elle sera reprise par l'Arcade des Sages-femmes, et à disposition d'autres établissements, ainsi qu'aux médecins privés.

Ce message se veut simple, clair, accessible et pratique avec l'offre de consultations pour les personnes sensibilisées qui souhaiteraient cesser de fumer.

Cette campagne s'inscrit dans la politique des campagnes développées ces dernières années par les HUG et notamment a été planifiée parallèlement à la dernière campagne de mai 1998, sur le thème " Lieux de santé sans fumée ". Elle offre une synergie et un renforcement de cette campagne. Dans le même esprit, elle précède la nouvelle campagne de prévention " Grandir sans tabac ", de l'Office fédéral de la santé publique, qui a pour but de sensibiliser les parents des communautés étrangères à l'importance d'un environnement sans fumée pour leurs enfants et en promouvant l'arrêt de la consommation de tabac par les parents.

En résumé, cette campagne répond aux priorités de politique de la santé et de planification sanitaire 1998-2001 du Canton de Genève qui est de, entre autre, diminuer l'incidence et la mortalité des cancers, améliorer la santé mentale, particulièrement en ce qui concerne le stress et les abus de substances. Elle répond aux objectifs de planification qualitative du système de santé genevois d'intensifier les campagnes de prévention, particulièrement auprès des jeunes et des femmes, dans un esprit collaboratif, et d'offrir une aide à la désaccoutumance.


Texte "Naître non fumeur/euse"


CARREFOUR PREVENTION / Rue Henri-Christiné 5 / Case postale 567 / CH-1211 Genève 4

Tél. +41 22 / 321 00 11 - Fax +41 22 / 329 11 27


Cette campagne vous intéresse? Renseignements:
carprev@iprolink.ch