Communiqués de presse arrow France arrow Santé arrow lettre ouverte du recteur André Hurst
Salle de presse
Communiqués de presse
France
Belgique
Canada
Afrique
Suisse
International
Gouvernement France
Sites WEB
Diffusez vos communiqués
Annonceurs
Enregistrez vous, et publiez gratuitement vos CP!
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Se souvenir de moi
Perdu votre mot de passe ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Services
Contact
Liens
Tutoriel
Crédits
Incidents
News letters
Référencement
Faire un don
Recommander
Livre d'or
Appels d'offres
Newsletter
Recevoir les communiques de presse diffusés dans la semaine.

Nom
Suggérer par mail
Inscrire
Annuler
Partenaires

Izioo jeux gratuits en ligne, pacman,packman,pac man,pack man,asteroid,asteroids 
Jeux Arcades Izioo
: jeux d'arcades izioo et jouer en ligne

Mambofrance

Portail Français de la communauté Mambo

Kallipse Un Chat Ados, et un Adultes, avec la possibilité de voir la photo de la personne avex qui...

Kallipse T'chat

Diffuser un communique de presse

Relation presse

Rédaction communique de presse

Salle de presse

Créer un communique de presse

communique de presse Afrique

communique de presse Belgique

communique de presse France

communique de presse Canada

communique de presse Quebec

communique de presse Monaco

communique de presse Suisse

Accor Agf air liquide Alcatel 

Alcan Altran Arcelor Axa

Bnp bouygues   

Business object bureau veritas

cac40 cap gemini cnrs credit 

carrefour casino-guichard crédit-agricole

dexia Eads    

lettre ouverte du recteur André Hurst
Ecrit par André Hurst   
03-11-2005

Communiqué de presse - Jeudi 3 Novembre 2005 - Veuillez trouver ci-dessous la lettre ouverte du recteur André Hurst sur la prise de position du prof. Andreas

Lettre ouverte sur la prise de position du prof. Andreas Auer

 

La prise de position du professeur Andreas Auer a retenu l’attention de tous : fumeurs et non fumeurs, marchands de tabac et consommateurs ont vu dans l’idée que l’interdiction de fumer dans les locaux publics serait contraire à la Constitution, une position à laquelle on ne peut rester indifférent.

Touchée par « l’affaire Rylander », du nom de ce professeur suédois qui enseignait à temps partiel chez nous et recevait des fonds en provenance de l’industrie du tabac, et pionnière dans l’interdiction de fumer à l’intérieur de ses locaux, l’Université de Genève ne peut demeurer silencieuse lorsque l’un de ses membres se manifeste ainsi sur la place publique.

Auer concernant l'interdiction de la fumée dans les espaces publics.

Rappelons tout d’abord que le professeur Auer est un spécialiste reconnu du droit constitutionnel, et qu’à ce titre, il est normal qu’on le consulte lorsqu’il s’agit de problèmes touchant à la Constitution.

Notons également que le professeur Auer n’a pas caché l’origine de la commande qui lui a été faite : c’est l’industrie du tabac qui l’a mandaté, et il ne l’a pas dissimulé, ce qui permet à tout un chacun d’exercer son esprit critique et de tirer les conclusions qui viendront appuyer ou infirmer le contenu de l’avis de droit.

 

Cependant, si le professeur Auer est spécialiste de la Constitution, il n’en sait pas davantage que l’ « homme de la rue » sur d’autres questions, et notamment lorsqu’il s’agit de problèmes d’ordre médical.

Du point de vue scientifique, son avis repose sur un simple « doute » qui existerait relativement à la nocivité de la fumée passive. Donc, lorsque vous enfumez votre voisin, il serait « douteux » que cela nuise à sa santé, et votre droit de l’enfumer devrait être préservé si l’on ne veut pas violer la Constitution. Ce droit reposerait donc sur un doute.

Position élégante : qui osera jamais dire qu’on ne peut douter de rien ? Doutons, par conséquent, de la nocivité de la fumée passive, et construisons sur ce doute. Après tout, les vrais sceptiques doutent même de l’existence de l’univers, lequel pourrait n’être qu’une illusion, alors pourquoi ne pas douter de l’une quelconque de ses composantes ?

Revenons sur terre : au niveau de l’existence concrète qui est la nôtre tous les jours, nous ne pouvons nous permettre de douter à jet continu. Or, sur la nocivité de la fumée passive, en l’état de nos connaissances médicales, il n’y a justement plus de doute. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Dr Rielle et M. Diethelm ont été récemment blanchis par la justice genevoise de l’accusation de diffamation que le professeur Rylander avait lancée contre eux.

Le colosse construit par le professeur Auer semble donc reposer sur des pieds d’argile : remplacez ce doute si pratique par les affirmations (si gênantes….) de la médecine, et le reste ne tient plus.

 

Autre habileté : interdire de fumer dans les lieux publics serait une « dérive » du « politiquement correct ».

Sonnez trompettes, voici la « tarte à la crème » : voulez-vous stigmatiser quoi que ce soit ? Dites que c’est une « dérive du politiquement correct ». N’oublions pas, cependant, qu’il fut un temps où l’abolition de l’esclavage, ou la fin de l’apartheid, ont pu être considérés comme des dérives du politiquement correct… On  dira même, en plaisantant à peine, que dénoncer la dérive du politiquement correct est devenu à son tour une véritable dérive du politiquement correct.

Question dure au rectorat : l’Université n’a-t-elle pas émis une directive interdisant, à la suite de l’affaire Rylander, d’accepter des fonds en provenance de l’industrie du tabac ?

Oui.

Comment se fait-il qu’un professeur puisse agir contre cette directive ?

On pourrait détourner la question en parlant de liberté d’expression, on pourrait rappeler que, dans sa fonction universitaire, un chercheur est au bénéfice de la liberté académique (destinée, il faut le rappeler, à préserver les intérêts de la collectivité). L’affaire n’est pas si simple : il est ici clairement question de la provenance des fonds.

Certes, le professeur Auer est professeur à l’Université de Genève, mais il ne l’est pas à plein temps ; il a d’autres activités, dans l’exercice desquelles nul ne saurait le considérer comme soumis à des directives de l’Université. Dans cette partie de sa vie professionnelle, l’Université n’est pas son employeur. Ainsi par exemple, on ne saurait évidemment blâmer un professeur de droit qui est aussi avocat, de défendre des individus ou des institutions peu recommandables. Mais un avis de droit, qui plus est destiné à une revue juridique, est autre chose. Son auteur engage la fonction propre de l’Université, et le soutien de l’industrie du tabac dans cette activité académique viole au moins l’esprit de la directive.

 

Il vaut la peine de rappeler ici la mission de notre institution aux termes de la loi sur l’Université, (article 1A), qui  est  « de développer et diffuser une culture fondée sur les connaissances scientifiques ».

Est-ce bien ce que fait le professeur Auer dans son avis de droit ?

A notre tour de douter….

Mais soyons plus pragmatiques : depuis un an que l’interdiction de fumer dans les locaux de l’Université de Genève est en vigueur, sans accrocs, nous avons pu vérifier la valeur de la vieille maxime attribuée à Robespierre : la liberté d’un citoyen s’arrête là où la liberté d’un autre citoyen commence. Que cette leçon nous évite de vaines polémiques.

 

André Hurst

Recteur de l’UNIGE


commentaire(s)

Vous souhaitez réagir ou commenter ce communiqué de presse?
Cet espace est le votre!.
Veuillez vous identifier ou vous enregistrer.

Powered by AkoComment 2.0!

Suivant >
Croix rouge

SEISME EN ASIE CENTRALE 
Les dons manquent cruellement pour venir en aide aux populations victimes du tremblement de terre en Asie centrale. Des dizaines de milliers d'enfants vivent sans toit par 2000 mètres d'altitude, combien d'entres eux passeront l'hiver? la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge se mobilisent pour venir en aide aux victimes. Cliquez pour faire un don.

Translate in English Translate in Deutch
Votre site internet

Confiez  la  création votre site internet à  des   professionnels et assurez la  gestion de  votre site   de   manière   dynamique.

*****websiteondemand*****

Communiques de presse rss
Recevez directement les derniers communiques de presse
Ajouter aux favoris
Bookmark Page
Ma page accueil
Recherches internes
Derniers commentaires
anti-anti drogue=pour la drogue par yannick (jeudi 03 novembre 2005) :
Critiques acerbes contre les groupes anti-drogues = personne qui est POUR la drogue... :grin Fumez ... Lire la suite

Comment les TPE se forment ? par bourdouleix (mercredi 26 octobre 2005) :
COMMUNIQUÉ DE PRESSE Observatoire de la petite entreprise de la FCGA* n° 18, en partenariat avec la ... Lire la suite

Les chiens aboient, la caravane passe... par yannick (mercredi 19 octobre 2005) :
Quand on voit les commentaires infantiles ci-dessus, on comprend pourquoi il est nécessaire de réhab ... Lire la suite

Roger Gonnet a-t-il jamais aidé qqn? par POESOPHIE (dimanche 23 octobre 2005) :
Roger Gonnet, ex-scientologue, est parti de cette religion parce qu'il était incapable de comprendre ... Lire la suite

viewakocomment par HOB France
Traitant du même sujet

communiques de presse publiés pour la Belgique Diffuser un communiqué de presse Les meilleurs prestataires pour vos projets Communiqués de presse pour le Canada - Communiqués de presse Afrique - Communiqués de presse Suisse - Communiqué de presse du gouvernement Français - Communiqué de presse environnement - Communiqué de presse commerce, distribution - Logiciels de gestion - Communiqué de presse audiovisuel, médias, presse,journaux, publicité - Communiqué de presse communication culture,Education, ecole, faculte, emploi,recherche d emploi Création de sites internet missions prestations pour votre entreprise
Copyright 2003 - 2005.
Hob France Communiques de presse portail de diffusion a destination de plusieurs milliers de journalistes Francophones. Actualité de vos sites internet, communiqués de presse...